Présidence de la Femafoot en 2013 : Le Djoliba AC sollicite la candidature du Général Baba Diarra

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

C’est en juillet 2013 que se tiendra l’Assemblée fédérale de la Femafoot. A huit mois de ce grand rendez-vous, le Comité Exécutif (CE) du Djoliba AC vient de dévoiler le nom de son candidat. C’était à l’issue de la réunion du CE (le 9 décembre 2012) présidée par Karounga Kéïta «K.K». 

 

Général Baba

C’est le Général Boubacar Baba Diarra qui a été désigné à l’unanimité par le CE du Djoliba AC de Bamako, après consultation des autres instances (le Comité des sages ; le Comité central des supporters et le Conseil d’administration), comme candidat unique du Club à la présidence de la Femafoot en 2013.

«Ma candidature à la présidence de la Fédération malienne de football (Femafoot) est une volonté d’injecter du sang neuf dans notre football, en apportant de nouvelles idées à travers une gestion collégiale et participative de tous les acteurs de notre sport-roi», nous a confié  le Général Baba Diarra.

Il a également rappelé que sa candidature a été soutenue par l’ensemble des instances du Djoliba AC et entre dans le cadre de la volonté de changement.

«C’est un honneur pour moi d’être désigné comme candidat unique du Djoliba AC. Le football malien a besoin aujourd’hui d’unité et de sérénité, et il faut que tous les acteurs se donnent la main afin d’y parvenir. Beaucoup de clubs ont rejoint l’initiative et une plate-forme sera bientôt mise en place», a-t-il dévoilé.

Le Général Baba Diarra a dit avoir saisi en premier lieu le Comité des sages du Djoliba et que sa candidature s’explique par la confiance placée en lui par l’ensemble des responsables et sympathisants du Djoliba AC.

Afin de donner plus de chances, d’assistance et de réussite à cette candidature, un Comité de cinq membres, présidé par Abdoulaye Diawara «Blocus»  a été constitué. Il comprend Sadia Cissé, Tidiane Niambélé, Issa Traoré «Laïs»  et Cheickna Haïdara.

Par cette décision du CE du Djoliba AC, le Général Baba Diarra vient de faire ainsi un pas sérieux vers une candidature à la présidence de la Femafoot.

L’actuel président de la Femafoot, Hammadoun Kolado Cissé, qui pensait avoir une cote non négligeable de popularité chez les Rouges de Bamako, vient de se voir tiré une balle au pied. Kola s’était déjà lancé dans une déstabilisation et une division au sein du Djoliba, qui ne disent pas leur nom. Folle période pour Hammadoun Kolado Cissé !

Le Djoliba qui a préféré adouber le Général Baba Diarra est perçu  comme une grosse humiliation infligée à Hammadoun Kolado Cissé qui misait sur le soutien de taille de Hérémakono pour sa réélection.

Drôle d’isolement pour Kola !

Mamadou DIALLO «Mass» 

 
SOURCE:  du   18 déc 2012.