Présidence de la Fifa : Platini décidera d’ici 15 jours s’il est candidat

4

Un comité exécutif extraordinaire de la Fifa doit décider lundi de la date du congrès lors duquel un nouveau président doit être élu.

Platini - FIFALe Français Michel Platini, président de l’UEFA, décidera dans les 15 jours s’il se porte candidat à la présidence de la Fifa pour succéder à Sepp Blatter, a-t-on appris lundi d’une source proche de la présidence de l’Union européenne de football.

Michel Platini “réfléchit sérieusement à se porter candidat. Il prendra sa décision dans les deux prochaines semaines et fera une annonce”, a déclaré cette source à l’AFP, le jour même d’un comité exécutif extraordinaire de la Fifa qui doit décider de la date du congrès lors duquel un nouveau président doit être élu. Platini, 60 ans, l’un des principaux pourfendeurs de Sepp Blatter et qui avait appelé à son départ avant sa réélection fin mai, a reçu le soutien de quatre des six confédérations régionales de football, à l’exception de la Confédération africaine (CAF) et celle d’Océanie, pour se porter candidat, selon la même source. “Il a été très touché du chaleureux soutien qu’il a reçu. Quatre des six confédérations lui ont exprimé leur soutien s’il se présente”, a ajouté cette source.

Seul Zico officiellement candidat à ce jour

Platini “sait qu’il doit prendre une décision rapidement pour fermer la porte à d’autres éventuels challengers. S’il décide de ne pas être candidat, il annoncera qui il soutient”, a ajouté la même source. Le comité exécutif extraordinaire qui s’est ouvert lundi matin à Zurich va décider de la date du congrès extraordinaire électif qui doit se tenir à Zurich entre décembre et février prochain. Au cours de ce congrès, un nouveau président de la Fifa, en pleine tourmente judiciaire sur fond de corruption généralisée, doit être élu.

À ce jour, seul le Brésilien Zico a formellement fait acte de candidature. Le prince jordanien Ali, seul adversaire de Blatter début juin, a indiqué qu’il était “disponible” et d’autres pourraient se déclarer, comme Platini. Ancien capitaine de l’équipe de France, Michel Platini préside l’UEFA depuis 2007 et occupe, à ce titre, un poste de vice-président à la Fifa.

Publié le  | Le Point.fr avec AFP

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Si Platini se propose et gagne la présidence du FIFA, l’Afrique n’aurai pas de plus que les 5 représentants actuel, il fera du FIFA un UEFA bis (uniquement que l’Europe)!

  2. Cet homme français n’ayant aucun respect pour la race noire n’aura jamais l’appui d’aucun africain pour cette élection.

  3. Logiquement s’il a besoin de quinze ( 15 ) jours pour savoir s’il doit être candidat ou non , c’est qu’il n’a aucune raison d’être candidat . Dans ce cas il ne doit pas être candidat s’il est vraiment un homme raisonnable .

Comments are closed.