Le président du CNOSM s’adressant hier au président de l’AJSM : “Je suis totalement fier de vous et de votre équipe très dynamique”

0
Oumar Baba Traoré et Habib Sissok, CNOS
Oumar Baba Traoré et Habib Sissok, CNOS

Le président de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) Oumar Baba Traoré était hier au Comité national olympique et sportif pour faire le compte rendu du dernier congrès annuel de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) antenne Afrique, tenu du 17 au 21 mars, à Dakar. Au cours de cette rencontre, le président de l’AJSM a été nommé Conseiller spécial du président de l’AIPS-Afrique, Mitchel Obi. Le président Habib Sissoko était visiblement heureux de cette nouvelle qui honore le monde sportif malien.

Le Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) et l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) tissent de très bons rapports de partenariat. Raison pour laquelle le bureau de l’AJSM a entamé depuis son élection, le 19 novembre 2011, une démarche pour exposer à tous les acteurs le compte rendu de ses actions au comité. Une action que Habib Sissoko et son équipe ne cessent d’apprécier.  C’est dans cette logique que le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré a fait le compte rendu du congrès annuel de l’AIPS-Afrique, tenu à Dakar, au Sénégal, au président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko.

 

Au cours de cette rencontre de la presse sportive, plusieurs décisions ont été prises pour la bonne marche de l’AIPS-Afrique. Pour permettre aux journalistes sportifs de voyager dans de meilleures conditions, l’AIPS-Afrique signera aussi une convention avec la Compagnie marocaine Royal Air Maroc. L’objectif de ce partenariat est d’offrir aux journalistes sportifs membres de l’AIPS des réductions sur les billets.

 

S’agissant du prochain congrès annuel de l’AIPS-Afrique, il aura lieu en 2015 à Brazzaville en marge des Jeux Africains.

 

La réconciliation des deux associations de journalistes sportifs de Côte d’Ivoire, l’organisation d’un programme de “Jeunes reporters africains” en marge de la CAN 2015 au Maroc, l’ouverture des études pour l’organisation d’une semaine internationale de la presse sportive africaine et de tournois de football entre journalistes sportifs africains sont, entre autres, les décisions prises lors du congrès de Dakar.

 

Ce congrès a été marqué par la nomination de certains responsables pour appuyer le comité exécutif de l’AIPS-Afrique. Ainsi, le journaliste Assane Ndiaga Diop du Sénégal a été nommé chef de protocole tandis que l’ancien Directeur de la communication de la CAF, Souleymane Habubadu du Nigeria est nommé conseiller spécial du président de l’AIPS-Afrique chargé des programmes de formation. L’AJSM a été honorée par la nomination de son président Oumar Baba Traoré comme conseiller spécial du président de l’AIPS-Afrique.

 

Le Président de l’AJSM  a saisi cette opportunité pour annoncer au président du CNOSM la participation de sept pays à la prochaine Nuit AJSM, prévue en octobre prochain. Et la participation de l’AJSM au prochain congrès mondial de l’AIPS prévu à Bakou, en Azerbaïdjan du 27 avril au 2 mai 2014.

 

C’est avec un grand plaisir que le président Habib Sissoko a pris la parole pour féliciter le président de l’AJSM pour cette marque de confiance et sa nomination à l’instance suprême de la presse sportive comme conseiller spécial du président de l’AIPS-Afrique. Cela s’inscrit en droite ligne dans les missions du comité : faire en sorte que des Maliens puissent occuper des postes de responsabilité au sein des instances internationales. En plus d’être Conseiller spécial, le président de l’AJSM occupe aussi le poste de président de la Commission formation de l’AIPS-Afrique. “Monsieur le président, je suis totalement fier de vous et de votre équipe. Votre association est devenue de plus en plus dynamique à travers vos actions. Vous êtes en train de devenir une référence au Mali. J’ai toujours cultivé l’excellence. C’est pourquoi je vous félicite pour votre nomination. J’apprécie aussi votre leadership et votre équipe soudée et solidaire. Je continuerai à vous accompagner puisque c’est ensemble que nous pouvons réussir” dira Habib Sissoko. Le souhait le plus ardent du président du CNOSM en tant que bon dirigeant, c’est de voir le sport progresser dans un cadre de paix.

                 A.B. HAÏDARA 

PARTAGER