Promesses et gestes de soutien au Fc Gaoussou : Timides mais significatifs

1

fc-GaoussouLe FC Gaoussou occupe une place de choix dans l’actualité sportive de la CIV et du District de Bamako. Depuis sa qualification pour le tournoi de la montée en Ligue 1 Orange, l’équipe fait l’objet d’une attention particulière, non seulement dans le quartier de Lafiabougou avec la présence de nouvelles têtes  sur  le lieu d’entraînement, mais aussi dans la commune. Les soutiens moraux et matériels se font sentir, les promesses aussi fusent et sont souvent tenues.

 

La promesse tenue de Salah Baby

Ce dirigeant de club et membre du bureau fédéral, très Fair-play, n’a pas attendu la qualification du FC Gaoussou. Le mercredi 8 août dernier, à la fin du match JA-FC Gaoussou, gagné par le FC Gaoussou (0-2), Salah Baby, 2è vice-président de la Femafoot et président de la JA, s’est rendu dans le vestiaire du FC Gaoussou. Il a félicité les joueurs du FC Gaoussou et a promis de payer les primes de match que le président Gaoussou Kéïta et son comité devaient verser à ses joueurs. Ces primes s’élevaient à 15 000 FCFA par joueur. Alors, Salah Baby a tenu parole. Le lundi qui a suivi le jour du match décisif contre l’ASKO, Salah s’est exécuté, il a payé les primes de 18 joueurs (équivalent de la liste de la feuille de match) du FC Gaoussou soit 270 000 FCFA. Des primes versées aux joueurs sur le terrain d’entraînement, le terrain 9/9 au secteur I de Lafiabougou.

 

Promesses pour promesses, la ligue de Bamako a promis de mettre le champion du District à l’intérêt avec prise en charge pour une meilleure préparation du tournoi de la montée. Le stade Mamadou Konaté est retenu, de source proche du FC Gaoussou, pour cet internat. Quant à la mairie de la CIV, Issa Sidibé, adjoint du maire chargé de sports, et sa commission ont offert deux (2) jets de maillots au FC Gaoussou et ont promis une aide financière à la hauteur de leur possibilité. Ces soutiens matériels ne sont pas trop pour cette jeune équipe de la CIV, maintenant celle du District de Bamako. Elle en a besoin. Sûrement, le meilleur des soutiens viendra des supporteurs, d’abord du secteur I de Lafiabougou où il y a le terrain 9/9, lieu d’entraînement du FC Gaoussou. Plus qu’à la phase de poule et du carré d’as du championnat, les supporteurs doivent se mobiliser davantage pour encore plus d’adhésion à la cause et plus de bruit dans les gradins pendant les deux matchs décisifs prévus les 20 et 26 août 2014. Encore, le stade Mamadou Konaté pourrait être retenu par la Fédération malienne de football pour les trois matchs du tournoi de la montée.

 

D. SANGARE

 

 

Fin de saison de la ligue de football de Bamako

. FC GAOUSSOU qualifié pour la montée en Ligue 1 Orange

. Stade Malien de Bamako et ASOM vainqueurs des coupes des cadets et des juniors

 

 

La ligue de football de Bamako a callé toutes les compétions de fin de saison 2013 2014 dans la semaine du 4 au 9 août. Les matchs du carré d’as du championnat du District et les finales des coupes des cadets sponsorisées par Capitole Transit et des juniors par Mali Line. Tous ces matchs ont été joués au stade Mamadou Konaté en présence du président de la ligue, Boubacar M. Traoré et des représentants des sponsors ainsi que de nombreux supporteurs.

 

 

CARRE D’AS DE LA D2 : FC Gaoussou, champion de Bamako

Ils étaient quatre équipes à sortir des phases de poules du championnat du District de Bamako : d’un côté l’Association sportive de Korofina AS KO et Lafia club de Bamako LCBA et de l’autre la Jeanne d’arc JA et le Football club Gaoussou FC Gaoussou. Cette phase qualificative pour le titre de champion de Bamako, représentatif à la montée en Ligue 1 Orange, a fini par le derby AS KO-FC Gaoussou. Si l’AS KO avait besoin d’un nul pour passer, une victoire était impérative pour le FC Gaoussou pour jouer la montée. Les protégés de Fily Dembélé, coach et de Gaoussou Kéïta président, les joueurs du FC Gaoussou ont créé la surprise en s’imposant par le minimun de 1 à 0. But marqué par Moussa F. Coulibaly à la 50è mn du jeu. Le FC Gaoussou fut ainsi sacré champion de Bamako et représentera la capitale au tournoi de la montée pour la Ligue 1 Orange. Ce tournoi prévu du 20 au 27 août ici à Bamako regroupera en plus du FC Gaoussou, l’US Kita de Kayes et Mamahira AC de Kati à Koulikoro.

 

 

La finale de la coupe des cadets : le Stade malien de Bamako vainqueur du trophée de Capitole Transit

coupe-stadeElle a opposé le Djoliba AC au Stade malien de Bamako au stade Mamadou Konaté. Le Stade a dominé pendant les vingt premières mn et a réussi a marqué à la 15è par Mamadou Guindo. Un but fétiche que le Djoliba n’arrivera pas à égaliser malgré sa nette domination pendant tout le reste du temps de jeu. Les offensives du Djoliba s’échoueront quatre fois sur la barre et le poteau. Même la cage vide, le Djoliba n’arrive pas à marquer. Le Stade est ainsi sacré vainqueur de la 12è édition de la coupe des cadets sponsorisées par Capitole Transit de Kassim Coulibaly ‘’Yambox’’.*

 

 

6è  édition de la coupe des juniors : ASOM bat l’AS Réal : 2-0

Dans la catégorie des juniors, c’est l’Association sportive de Missira ASOM en CII qui enlèvera le trophée au dépend de l’AS Réal de Bamako. Les Noirs et Blancs de Bamako, l’AS Réal étaient donnés favoris de ce duel des juniors, eu égard à la qualité de son centre de football. L’AS Réal a montré un beau football mais c’est l’ASOM qui a été réaliste en marquant un premier but vingt deux minutes après la pause et deuxième à la quatre vingt sixième quant elle était réduit à dix. Pourtant, la domination du Réal avait abouti à un penalty à la 39è. Penalty raté par le capitaine Amadou Haïdara devant Oumar Doumbia, gardien de l’ASOM qui repoussa le ballon. Là aussi, l’ASOM fausse les pronostique et devient vainqueur du trophée du tournoi des juniors de la ligue de Bamako. Tournoi sponsorisé par Mali Line.

A la veille de ces deux finales, la ligue de Bamako a organisé une cérémonie de remises des maillots offerts par les deux sponsors à son siège sise au stade Mamadou Konaté.

 

FINALE DE LA 13è EDITION DE LA COUPE ABH

Le Centre Mallé victorieux

 

L’organisation de la coupe de football qui porte le nom de notre confrère, Alou Badra Haïdara, du journal L’Indépendant n’a pas dérogée à la tradition. Cette année, les organisateurs ont mis en jeu le trophée de la 13è édition. Trente deux (32)  équipes, venant d’un partout du District de Bamako, ont pris part à cette compétition annuelle.

Au terme du tournoi, le Centre Mallé et le Centre Africa se sont montrés les meilleurs. La bataille pour le trophée qui a opposé les deux meilleurs, a tourné en faveur du Centre Mallé qui a gagné par le score de 2 buts à 1. La cérémonie de cette finale a eu lieu en présence de notre confrère ABH, du parrain Boukary K. Sidibé, de nombreux dirigeants comme Madou N’Diaye Madfing vice président de l’AS Bakary djan, de Madou Sow de la ligue de Ségou, des invités d’honneur et journalistes de sports ainsi que des parents et amis. C’était le 9 août dernier sur le terrain de Korofina.

 

Vainqueur de cette 13è  édition, le Centre Mallé remportera en plus du trophée la somme de 500 000 FCFA et le vaincu, le Centre Africa empochera la somme de 250 000 FCFA, toutes offertes par le parrain Boukary K. Sidibé. Le trophée de meilleur joueur a été offert à Issa Ombotimbé, élu par la presse sportive de l’Ajsm conduite par son président Oumar Baba Traoré et plusieurs membres du bureau exécutif.

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Bon article!
    Encouragent le parcours, équipe à soutenir et à féliciter pour ce brillant exploits, souhaitons qu'elle monte enfin à la 1ère DIVISION! Pour la récompense de ses efforts de plus de la dizaine (10) d'année d'activités et de dure labeur, pour que souffle enfin tout le STAFF et les FAN'S de cette équipe tant aimée en commune IV du district de BAMAKO.
    Aux joueurs du FC.GAOUSSOU Bon courage et surtout résistez jusqu'au dernier coup de sifflet des matchs à venir, pour le Bonheur de l'équipe, de la commune IV, du district de Bamako et du foot-bal malien! Wâ-SALAM

Comments are closed.