PSG : Les chiffres de l’affaire Pato

0
1

Le PSG serait prêt à débourser plus de 50 millions d’euros pour débaucher Alexandre Pato du Milan AC cet hiver. Le Brésilien ne serait plus en odeur de sainteté en Lombardie.

Et si Pato venait au PSG ? Ce qui semblait n’être qu’un feuilleton à la mode créé de toutes pièces par les médias, comme il en pullule lors des sessions de mercato, pourrait s’avérer être en fait le prélude à une véritable affaire.

Même si celle-ci a franchement peu de chances d’aboutir dès cet hiver, en l’état actuel des choses, des bases pour un transfert du buteur brésilien de 22 ans cet été du côté de la capitale pourraient bel et bien être jetées, dès cette fin d’année. Pato a publiquement déclaré que ses relations avec le coach Massimiliano Allegri n’étaient pas au beau fixe. De même que son rendement depuis les 6 derniers mois, aurait-on envie d’ajouter.

Pato voudrait retrouver Ancelotti

Les blessures à répétition du “Papero” (le canard), comme on l’appelle de l’autre côté des Alpes, conjuguées à son inconstance quand il foule les pelouses (seulement un but en Serie A et deux en C1 cette saison) font que l’attaquant est très discuté en Italie. Deviendra-t-il un jour le fameux grand joueur annoncé lors de ses débuts en Rossonero en janvier 2008 ? On se demande si cela vaut encore la peine d’être patient avec un joueur surdoué qui semble gâcher son potentiel en s’économisant, d’abord aux entraînement, puis ensuite en matches officiels. Pour couronner le tout, il est notoire que le futur entraîneur du PSG sera Carlo Ancelotti, l’Italien qui avait lancé Pato dans le grand bain entre 2008 et 2009. Et le Brésilien l’a fait comprendre implicitement, il préfère travailler avec “Carletto” plutôt qu’avec Allegri.

7 millions par an pour Pato ? 

Pour RMC Sport, le PSG serait prêt à offrir plus de 50 millions d’euros au Milan AC pour son joueur. Et celui-ci bénéficierait d’un contrat de 4 ans et demi, assorti d’un salaire annuel avoisinant les 7 millions d’euros. Un rendez-vous serait même pris entre les deux clubs le 4 janvier, à Dubai, lorsqu’ils s’affronteront en match amical. Et les négociations pourraient être finalisées à ce moment là.

Reste que, comme le rappelle La Gazzetta dello Sport, Pato a réaffirmé, dans le même temps qu’il critiquait Allegri, sa volonté de remporter le Scudetto et la C1 avec Milan cette saison. Adriano Galliani avait lui aussi déclaré récemment que Pato était intransférable. Et les tabloïds italiens murmurent que Barbara Berlusconi serait enceinte du Brésilien, son boyfriend officiel.

Une raison de plus de ne pas quitter Milan. Mais si les prestations en dents de scie de Pato se confirmaient à nouveau de janvier à juin 2012, nul doute que les Rossoneri penseraient à se séparer de lui. Et à renflouer leurs caisses. Petit-fils du président Silvio Berlusconi à la clé, ou pas.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.