Quarts de finale CHAN Afrique du sud 2014 : La route s’arrête pour les Aigles face au Zimbabwe (1-2)…

0

chan aiglesEn match comptant pour les quarts de finale du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2014, les Aigles du Mali se sont inclinés, samedi, face aux Warriors du Zimbabwe au stadium cape town (1-2). Cette défaite est synonyme d’élimination pour l’équipe nationale locale du Mali.

es Aigles du Mali sont tombés le samedi dernier dans un véritable traquenard zimbabwéen. En deuxième match des quarts de finale  du Chan joué le samedi dernier au stade cape town, l’équipe nationale locale du Mali a été battue par les warriors du Zimbabwe sur le score de deux buts à un.

 

 

Face à une équipe zimbabwéenne bien huilée tactiquement, les hommes du coach Dribril Dramé  se sont fait surprendre dès l’entame du jeu.  Sur une longue balle à l’anglaise, le puissant attaquant des Simba Sitholé se défait du  marquage de Souleymane Koné pour tromper Soumaila Diakité à la 10ème mn de jeu. Malgré une légère domination  dans les 20 dernières minutes de la première période, les rapaces maliens ne reviendront pas au score. Ils vont par contre briller par leur manque de clairvoyance devant le but adverse (à l’image du face à face raté par Lassana Diarra à la 44ème mn). La mi-temps intervient sur ce score d’un but à zéro à l’avantage des warriors.

 

 

Au retour des vestiaires,   le Zimbabwe ne donnera pas de temps de réaction aux Aigles. C’est ainsi qu’à la 55ème mn de jeu, les Warriors vont corser l’addition. Kudakwoshe Mahachi se joue de quatre défenseurs maliens pour battre le dernier rempart Soumaila Diakité.

 

 

Toute chose qui obligea le staff technique malien à effectuer des remplacements offensifs. Notamment avec l’entrée en jeu de Hamidou Sinayoko.  Mais il a fallu attendre la 88ème mn de jeu pour voir l’avant centre du Djoliba s’illustrer. Sur un centre de Abdoulaye Sissoko, Il réduit le score d’un  joli coup de tête.

Un réveil tardif puisque plus rien ne sera changé jusqu’à la fin du match. Il  faut dire que dans cette rencontre, les Aigles ont manqué cruellement de fraicheur physique. N’eut été un impérial  Soumaila Diakité  qui a repoussé plusieurs assauts zimbabwéens, ils allaient être complément déplumés.

 

 

Ainsi la route s’arrête pour l’équipe nationale locale du Mali qui laisse filer le Zimbabwe en demi-finale. En tout cas que de regret pour cette équipe  malienne qui, était considérée comme l’une des grandes favorites de la compétition.

 

Equipes Nationales Juniors et Cadets

Fagnery Diarra et Baye Bah aux commandes

Fagnery Diarra
Fagnery Diarra

Fagnery Diarra et Baye Bah viennent d’être nommés respectivement entraîneur national des équipes junior et cadet, par le comité exécutif de la Fédération Malienne de Football. Ces deux coaches ont l’obligation de qualifier nos juniors et cadets à la phase finale de la CAN de leur catégorie. Très expérimentés, ils sont conscients des enjeux.

 

 

Fagnery Diarra, directeur du Stade du 26 Mars avant sa nomination, est un ancien footballeur du Djoliba AC avant d’être entraîneur adjoint de ce club en 1991. Après, il fut entraîneur adjoint des juniors sous Mory Goïta puis entraîneur des cadets. En 2000, il a été l’adjoint de Christian Saramagna alors entraîneur de l’équipe nationale senior. Auparavant, Fagnery était aux côtés de Mory Goïta en 1998 lors de la Coupe Cabral à Banjul. De 2000 à 2012, il fut entraîneur du Centre Salif Kéïta (CSK) de l’AS Réal de Bamako puis l’USFAS et le CS Duguwolofila. En 2012, il a été appelé pour assurer le poste d’adjoint à  Amadou Pathé Diallo, après le départ de Alain Giresse.

Baye Bah
Baye Bah

Quant à Baye Bah, il a commencé sa carrière d’entraîneur de football avec l’Association Sportive de Korofina (AS.KO) d’abord les cadets avant d’être préparateur physique puis entraîneur adjoint de l’équipe A. C’est à l’issue de la montée du club en première division en 2005 qu’il a été adjoint de Djibril Dramé. Il a également entraîné l’Avenir de Banamba, le Centre malieno-belge de Mopti. Baye Bah a été aussi entraîneur adjoint du Stade Malien de Bamako lorsque le Ghanéen Abdoul Razak était le coach en 2011-2012. Après le départ de ce dernier, il a continué avec l’équipe.

 

 

En 2013, Baye Bah était aux commandes des Onze Créateurs de Niaréla avant d’être entraîneur du CS Duguwolofila. Il faut souligner qu’il fut entraîneur adjoint de Djibril Dramé lors de la CAN des Cadets au Rwanda en 2009.       

 

A.B. HAIDARA

PARTAGER