Que sont-ils devenus nos anciens joueurs : Kader Gueye, ancien sociétaire du Djoliba AC et de l’Etoile sportive de Kayes : ‘’Je suis là et je vis bien sans le football’’

3
 Kader Gueye, ancien sociétaire du Djoliba AC et de l’Etoile sportive de Kayes
Kader Gueye, ancien sociétaire du Djoliba AC et de l’Etoile sportive de Kayes

Ancien joueur de l’Etoile sportive de Kayes et du  Djoliba AC,  Kader Gueye a  raccroché le crampon en 1976 suite à une deuxième fracture de son pied droit. Il a passé un long séjour en France pour se faire soigner. Cette blessure a été la cause de la fin de sa carrière de football. « Aujourd’hui, je vis bien sans le football », rassure-t-il.

 

Comme beaucoup de joueurs maliens, Kader Gueye a pris congé de la pelouse en 1976 suite à une fracture au pied droit au cours d’un match contre le Tata de Sikasso. C’était la deuxième fois qu’il soit victime d’une telle blessure.

 

 

Il a évolué au sein de l’équipe nationale du Mali de 1972 à 1976. Ce joueur qui a émerveillé le public sportif malien durant sa carrière, a permis aux rouges de Bamako de rester longtemps sur le podium du championnat.

 

 

Kader Gueye, ex-sociétaire du Djoliba AC de 1970 à 1976 et l’Etoile sportive de Kayes de 1968 à 1969 a pris son recule en 1976. Il mène une vie paisible et apporte sa contribution au centre de formation du Djoliba AC, en tant que membre du staff technique de ce club.

 

 

Selon cet ancien joueur, les autorités en charge du football ont un peu délaissé les anciens joueurs par rapport à d’autres pays comme la Côte d’Ivoire et la Guinée qui assistent et associent leurs anciens joueurs aux actions visant à faire avancer le football. « Les autorités maliennes se soucient peu des anciens joueurs qui peuvent apporter un plus au football pour le développement du football », nous a expliqué l’ancien joueur.

 

 

En ce qui concerne les jeunes, Kader précise que c’est après la victoire qu’on doit réclamer.

« Les conseils que je donne aux jeunes qui évoluent  actuellement sur le gazon est qu’ils mouillent le maillot et cela à tous les niveaux. Le hic aujourd’hui est que  les jeunes joueurs réclament trop de chose avant  la victoire or, c’est  après la victoire qu’on doit réclamer ».

 

 

Je lance un appel aussi aux responsables sportifs du pays à tout mettre en œuvre afin de bien encadrer les jeunes pour le développement du sport en général et du football en particulier.

Par  Mahamadou Traoré, stagiaire

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. 😉 😉 😉 ,j’ai bien connu Kader GUEYE,avec sa copine Z,en 76,quand il jouait au djoliba,avec les fanta mady KEITA,cheik fanta mady DIALLO,seyba SANGARE,KIDJAN,ZITO,ET oui Grand KADER la vie continue 😉 😉 😉 😉 du courage et prenez bien soin de vous 😉 😉 😉

  2. Kader Gueye aurait été sélectionné dans l’équipe nationale seulement après son arrivée à Bamako au Djoliba AC!C’est dire qu’en restant dans son Kayes natal, il serait resté inconnu à jamais des terrains du monde malgré son immense talent.Comme quoi, des bons joueurs il y a en aussi dans nos capitales régionales. 😉

Comments are closed.