Réaménagement au sein du comité exécutif de la femafoot : Mamoutou Touré dit Bavieux désormais 1er vice-président

1

Mamoutou Touré dit Bavieux assure désormais le poste de 1er Vice-président de la Fédération malienne de football à la place de Boukary Sidibé dit Kolon, nommé Ambassadeur du Mali à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis.

a Fédération malienne de football vient de procéder à un réaménagement technique au sein de son Comité exécutif.  Ainsi,  Mamoutou Touré dit Bavieux assure désormais le poste de 1er vice-président à la place de Boukary Sidibé dit Kolon nommé Ambassadeur du Mali à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis. Bavieux était auparavant 2ème vice-président. Il est aussi membre de la Commission Marketing et TV de la Confédération africaine de football (CAF). Du coup, Kassim Coulibaly dit Yambox, non moins président de la Ligue de football de Bamako, monte en grade. Auparavant 3ème vice-président, il devient donc 2ème vice-président de la Femafoot. Tandis que l’actuel président délégué du Stade Malien de Bamako, Youssouf Traoré plus connu sous le nom de Youssouf Bani Transport fait son entrée dans le Comité exécutif. Il assure le poste de 3ème vice-président.

Autres changements : le président Union Sportive de Kita (US.K) Abdoulaye Konaté, change de poste. Il quitte la présidence de la Commission de Beach Soccer pour devenir le patron de la Commission marketing et sponsoring. Ce poste était occupé auparavant par Mohamed Seïba Soumano, actuellement directeur de la Bms-sa à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Le désormais ex président de la Commission centrale des médias, Mafa Kéïta, se voit confier le poste du président de la Commission de Beach Soccer. Tandis que le poste du président de la Commission des médias a été confié à notre confrère Yaya Traoré, qui a servi au quotidien Info-Matin et à la Cellule de communication de la Primature.

Ces différents changements seront soumis à l’appréciation de l’Assemblée générale ordinaire de la Fédération malienne de football, prévue pour le 27 décembre prochain, au Gouvernorat du district de Bamako.

On se rappelle que la Femafoot a tenu, le 29 novembre dernier, une Assemblée générale extraordinaire à Sikasso, conformément à la sentence du Tribunal arbitral du sport (TAS) du 4 octobre dernier, concernant la crise au sein du football malien.

A.B. HAÏDARA

 

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here