Reprise des compétitions hippiques au niveau de la Ligue de Bamako : Les courses hippiques auront lieu ce dimanche au champ hippique de Bamako

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

C’est ce dimanche  à 16 heures que les courses hippiques, au niveau de la Ligue Hippique de Bamako, reprendront après quatre longs mois de trêve en raison des aléas climatiques. A l’occasion de cette reprise, la Ligue Hippique de Bamako, sous la houlette de son Président Mamadou T. Konaté, non moins Conseiller spécial du Président de la République par intérim est en train, avec son équipe, de  mettre les bouchées doubles pour que cette reprise se déroule dans les meilleures conditions.

 

Mamadou Konaté

Afin de mettre la dernière touche aux préparatifs de cette reprise, le Bureau de la Ligue Hippique de Bamako était réuni mardi dernier à son siège autour de son président Mamadou T. Konaté. Au sortir de cette rencontre, le Président de la Ligue Hippique de Bamako n’a pas caché sa satisfaction pour une reprise sereine des compétitions ce dimanche.

 » Les préparatifs vont bon train nous avons déjà restauré la piste de course ainsi que l’internat des chevaux «  a laissé entendre M. Konaté. Ainsi, pour donner un éclat particulier à cette reprise, la Ligue Hippique de Bamako a placé l’événement sous la présidence du Président du Comité National Olympique et Sportif du Mali, Habib Sissoko. En outre, le public sera choyé par des combats de lutte traditionnelle, diverses animations et cerise sur le gâteau, l’entrée sera    gratuite pour les enfants de moins de 15 ans.

Concernant la suite de cette saison hippique 2012, le premier responsable de la Ligue Hippique de Bamako n’exclut pas la participation des chevaux de l’Association malienne des propriétaires de chevaux (AMPC), même si regrette t-il, cette association s’est souvent mise en marge des activités de la ligue et de la Fédération.

« Les écuries sont fin prêtes pour la reprise des courses hippiques et nous espérons que tous les propriétaires engageront leurs chevaux dans nos compétitions. S’agissant de l’AMPC, bien qu’elle ne soit reconnue ni par les autorités sportives de notre pays, ni par nos instances dirigeantes, nous collaborons uniquement avec ses membres qui participent à nos activités «  a précisé le Président de la Ligue Hippique de Bamako. Qui a, au passage, regretté l’attitude négative de ce regroupement de propriétaires de chevaux qui, depuis sa création, n’a posé aucun acte, ni émis aucune proposition tendant à promouvoir le développement du hippisme au Mali.

 » Ce regroupement de propriétaires marginaux de chevaux, qui n’a jamais sollicité son affiliation à une quelconque instance de la FMH, se consacre, exclusivement, ces deux dernières années, à des campagnes de presse mensongères et injurieuses à l’encontre des responsables de la ligue et de la Fédération. Nous n’allons pas nous laisser distraire par cette agitation stérile et perdre notre temps à répondre aux coups de sabot de l’âne «  a indiqué M. Konaté.  S’agissant de l’édition 2012 du Grand Prix de la Nation, le Président de la Ligue Hippique de Bamako, qui est aussi Secrétaire Général de la Fédération Malienne de Hippisme, a révélé qu’elle sera organisée le 30 décembre 2012.

 » Conformément à une tradition établie depuis plusieurs  années, le Grand Prix de la Nation est toujours placé sous la haute présidence du Chef de l’Etat. Cette année, nous n’allons pas déroger à cette pratique, c’est pourquoi l’événement sera présidé par le Président de la République par intérim, le Pr Dioncounda Traoré si son agenda le lui permet » a-t-il précisé.

En tout cas, le Président Konaté forme le vœu que cette reprise des activités hippiques se déroule dans les meilleures conditions, jusqu’à la tenue du Grand Prix de la Nation, point culminant de la saison hippique 2012.

Kassoum THERA 

SOURCE:  du   9 nov 2012.