Sacre des Aiglonnets à la CAN U17 à Niamey : Le trophée présenté aux leaders religieux

2

Aiglonnets-HaidaraLa délégation était conduite par le chargé de mission du ministère des Sports, Amadou Boiré. La fédération malienne de football était représentée par son secrétaire général adjoint, Abba Mahamane. Le sélectionneur national des cadets, Baye Bah et certains de ses joueurs étaient également au rendez-vous.

La première étape de cette tournée a concerné l’Union des jeunes musulmans du Mali (UJMMA) où la délégation s’est rendue, le lundi matin. Avant de faire le déplacement aux domiciles du Cherif Ousmane Madani Haïdara à Banconi et du Chérif Bouyé de Nioro à l’Hippodrome.

 

La deuxième journée, c’était au tour du Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM), des familles fondatrices de Bamako, de UJMMAl’Union nationale des femmes musulmanes (UNAFEM) et de la Communauté chrétienne du Mali de recevoir la délégation ministérielle. Lors des différents passages, le chef de délégation, Amadou Boiré, a adressé aux leaders de ces institutions, le message de reconnaissance du ministre des Sports. ” Après le sacre des Aiglonnets à la CAN U17, le ministre  des Sport (actuellement au Sénégal pour soutenir les Aiglons) nous a chargés de venir vous présenter le trophée. C’est une marque de considération et de reconnaissance. Ce trophée est le fruit de votre mobilisation autour des différentes sélections nationales du Mali “, a-t-il dit.

Pour leur part, les différents guides spirituels et groupements ont apprécié ce geste de reconnaissance à leur égard et se sont réjouis de voir le trophée ramené au Mali. Comme en témoignent les propos du président de l’UJMMA, Mohamed Macki Bah : ” Housseini Amion Guindo fut le premier ministre des Sports à se déplacer chez les religieux pour solliciter leur accompagnement dans la préparation et participation de nos différentes sélections nationales.

Nous avons fait de notre mieux. Dieu merci, le Mali a remporté son premier trophée continental. Et, nous sommes heureux de voir ce trophée à notre siège. Nous demandons aux cadets de continuer à travailler pour nous ramener d’autres titres plus valeureux. Le signe indien est désormais brisé “.    

Abondant dans le même sens, le Cherif Ousmane Madani Haïdara s’est  dit satisfait et honoré par la présence du trophée  dans son salon avant de déclarer : ” nous ferons des bénédictions pour que ces jeunes nous ramènent un jour,  le grand trophée continental “.  

Quant au président du HCIM, Mahamoud Dicko, il a félicité les joueurs tout en les  exhortant à étudier afin d’avoir un avenir radieux.

 

CAN U 20 : Les religieux engagés pour  les soutenir  les Aiglons…

Les Aiglons du Mali ont toutes les chances de hisser haut le drapeau national en terre sénégalaise. En tout cas, en plus de l’accompagnement des autorités politiques et sportives du pays, l’équipe nationale des juniors a également le soutien des leaders religieux du Mali. Ces derniers ont réitéré leur appui aux différentes sélections nationales engagées dans les compétitions internationales de 2015. Au cours de la tournée de présentation du trophée des Aiglonntes chez eux, les communautés musulmane et chrétienne du Mali, ont promis de faire des bénédictions et d’autres invocations afin de permettre à Fagnery Diarra et ses hommes de remporter le titre au Sénégal.

Cette grande mobilisation des religieux autour de nos différentes sélections résulte d’une initiative du ministre des Sports à impliquer toutes les composantes de la société malienne dans le développement du sport malien. Bravo donc à Poulô.

…Les Aiglons du Mali croisent le fer avec l’Afrique du Sud cet après-midi

Après sa première sortie réussie face à la Zambie (1-0), l’équipe nationale des juniors du Mali affronte son homologue de l’Afrique du Sud, cet après-midi à partir de 16h30, au stade de M’Bour. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la deuxième journée des matches de poules de la coupe d’Afrique des moins de 20 ans qui se déroule depuis le 8 mars dernier au Sénégal. La mission est très claire pour les Aiglons maliens. Il s’agit de confirmer leur performance de la première journée et filer directement en demi-finales sans passer par les calculettes. En cas de succès ce soir, Fagnery Diarra et ses hommes obtiendront également leur ticket pour la coupe du monde de la catégorie.

                         Rassemblés par Sory Ibrahim COULIBALY

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Le djihadisme n’a t-il pas sa raison de gagner le Mali? Quand les responsables chargés du sport au Mali foulent au pied l’essence de la laicité. Même dans le sport on se confie à la religion (jeune musulmans et je ne sais quoi).
    C’est les cadres memes du ministère qui traumatisent les enfants en lui inculquant l’effet mystique du “wak” le maraboutage. Pauvres de petits idiots, crétins écervélés. C’est ça le cadre malien????? 😈 😈 😈 😳 😳 😳 Vous allez limiter les jeunes dans mleur progression avec vos histoire de marabouts tel un Soubeila Diakité qui s’est dit envouté par Gradel. He le cretenisme, quand tu nous tiens.
    Je suis Charlie hebdo, je suis La Terrasse, je suis la Republique.

  2. d accord pour la forme mais sceptique sur le fond.ATTENTION!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Comments are closed.