Seydou Keita: «On perd sur deux faits de jeu» face au Ghana

5
Ghana-Mali en phase finale Seydou Keita était déçu après la défaite 1-0 du Mali face au Ghana lors de la CAN 2013, ce 24 janvier. Un revers en partie imputable à de mauvaises appréciations de l’arbitre, selon le milieu de terrain. Côté ghanéen, on était surtout soulagés d’avoir remporté 3 points précieux dans la course à la qualification en quarts de finale, comme l’ont expliqué John Boye et Albert Adomah.
Seydou Keita, milieu de terrain du Mali :
« Il y avait carton rouge sur l’action où le gardien de but (ghanéen) sort (avec le ballon dans les mains en-dehors de sa surface de réparation, Ndlr). Ce qui nous fait mal, c’est le penalty qui suit et qui me semble discutable. On perd le match sur deux faits de jeu et c’est difficile à avaler. Mais on ne va pas se cacher derrière ça. C’est très difficile pour nous. Maintenant, on sait ce qu’on doit faire pour se qualifier : on est obligés de gagner contre la RDC. […] On va bien se reposer pour bien préparer ce match, car notre avenir est en jeu en Coupe d’Afrique. »Fousseyni Diawara, défenseur du Mali :
« On n’est pas bien rentrés dans le match. On a débuté avec le frein à main. Ensuite, on prend un penalty qui nous a fait très mal. On n’a pas su revenir à temps avant la mi-temps. En deuxième période, on est venus avec de meilleures intentions mais ce n’était pas suffisant. Dans le jeu, on manque un peu de volonté d’aller vers le but. On abuse un peu des longs ballons. Il va falloir rectifier le tir pour le prochain match. »Albert Adomah, milieu de terrain du Ghana :
« Nous savions que ça allait être difficile ce soir car nous devions gagner. Nous sommes donc très contents de ce résultat. […] Nous n’avions pas peur de perdre. C’était notre chance de prendre la tête du groupe. Nous avons battu le Mali et nous y sommes parvenus. […] Maintenant, nous devons battre le Niger pour rester en tête du groupe. C’est notre objectif et j’espère qu’on va pouvoir ainsi rester à Port Elizabeth. »John Boye, défenseur du Ghana :
« Ça a été très difficile pour nous ce soir parce que le Mali a gagné. C’était très important pour nous de gagner. Le coach avait dit qu’on ne pouvait pas faire les mêmes erreurs dans ce match-là. […] Le prochain match est contre le Niger. On va bien réfléchir à ce match, comme ça on va gagner contre le Niger. […] On n’est pas encore dans une situation confortable parce qu’il faut gagner ce dernier match. »

Tous propos recueillis par notre envoyé spécial à Port Elizabeth

RFI

 

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Je suis pas trop d’accord avec son analyse,il faut juste reconnaitre que les joueurs avec la tete ailleurs sur le terrain.Aucune motivation,aucun engagement,aucun contact physique constate lors du match,ils etaient juste des spectateurs.Et puis de surcroit,nos joueurs sont de nature lent et mou,le foot actuel demande de la vivacite sur le terrain.Chapeau a Khalilou Traore,qui a su bien joue son role hier,a mon avis c’etait l’homme de match cote malien.
    Seydou STP,ne gardes pas trop le ballon en tournant inutilement autour de toi,on sait tous que tu as joue au Barc,mais ici c’est l’Afrique.
    Bonne chance aux aigles pour le reste,surtout attention le dernier match est trop piege.

    • bien dit malcomx les joueurs n avaient pas aucune motivations on dire kils ne voulaient pas gagner ou jouer . vraiment il faut la vivacite ds notre jeu

  2. Merci mon keita tout ce erreure d’ l’arbitre ivoirien cete penalty in’y avait pas penalty le defensseur malien a eté toussé le balon

Comments are closed.