Seydou Kéïta sur le terrain de l’humanitaire: “C’est un devoir et un plaisir pour moi d’offrir des dons à la Pouponnière et au Village d’enfants Sos de Sanankoroba”

5

A Bamako dans le cadre du match des Aigles du Mali contre le Botswana, le samedi 8 septembre, comptant pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013, Seydou Kéïta dit Seydoublen a offert, hier, un important don composé des sacs de riz, de sucre et de lait en poudre à la Pouponnière et au Village Sos de Sanankoroba. Cette action purement humanitaire a été appréciée à sa juste valeur par les bénéficiaires. Pour l’ancien joueur du FC Barcelone, c’est un devoir pour lui de penser à ces enfants dont la plupart ne connaissent pas leurs parents.

L’international malien, Seydou Kéïta plus connu sous le sobriquet de Seydoublen avait une journée très chargée, hier mardi 4 septembre. Arrivé à Bamako le week-end dernier dans le cadre du match des Aigles du Mali contre le Botswana, le milieu de terrain de Dalian Aerbin (club de première division en Chine) a profité de son séjour pour mener des actions humanitaires. C’est dans ce cadre qu’il s’est rendu au Centre d’accueil et de placement familial «La Pouponnière I» à Bamako-Coura et au Village d’enfants SOS de Sanankoroba. Il s’agissait pour lui de s’enquérir d’abord des conditions de vie des enfants de ces structures et de faire des dons.

La Pouponnière I a été la première étape de cette visite. Seydoublen accompagné par certains de ses proches a été accueilli par la Directrice de la structure, Mme Cissé Fatoumata Théra et son personnel.  D’entrée de jeu, Seydoublen, visiblement, très ému, dira que cette visite s’inscrit dans le cadre d’une action purement humanitaire. Il s’agit de penser aux enfants orphelins qui n’ont pas connu leurs parents ou qui ont été abandonnés par ces derniers pour faute de moyens. C’est pourquoi, il a souhaité  partager avec ces enfants ce que Dieu lui a donné. A la Pouponnière, il a offert un important don composé des sacs de riz, du sucre et du lait. Un geste que la Directrice de la pouponnière n’a pas manqué de saluer. L’émotion fut grande quand cette vielle dame a pris la parole pour remercier Seydoublen. Selon elle, cette journée du 4 septembre 2012 restera longtemps gravée dans la mémoire de la Direction de la Pouponnière puisque ce n’est pas tous les jours qu’un footballeur de renom international se rend dans cette structure. Après avoir remis symboliquement le don et signé le livre d’or, Seydoublen a visité avec beaucoup d’émotions la salle d’observation des bébés et celle des enfants handicapés.

Après la Pouponnière, ce fut le tour du Village SOS de Sanankoroba, localité située à une trentaine de kilomètres de la capitale. Tous les ingrédients étaient réunis par le Directeur du Village, Mallé Cissé et son équipe pour réserver un accueil chaleureux à Seydou Kéïta et sa délégation. Tous les enfants étaient là pour dire : “bienvenue Seydoublen” avec le son du djembé et d’autres instruments traditionnels. Le Directeur du Village visiblement heureux et content a souhaité la bienvenue à Seydoublen dans un discours très bref en précisant que Seydou Kéîta est un modèle tant sur le plan du football que dans la vie courante. Prenant la parole, le donateur s’est dit heureux de remettre ces dons composés d’importants sacs de riz, de sucre et de lait en poudre aux enfants du village. Selon lui, ce geste est symbolique. Avant de préciser que : ” c’est un devoir et un plaisir pour moi d’offrir ces dons aux enfants qui en ont besoin. C’est pour vous encourager”.  Après la remise symbolique et la photo de famille avec les enfants, Seydou Kéïta a visité certaines familles du village, avant de prendre congé.

Alou B HAIDARA

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Malgre ala absent de seydou et yatabary et tamboura mes mali va ca meme gagne isala pour se qualifie merci

  2. je sui tres ravi de ce geste qui honore tout un peuple malien.Merci UNE FOI DE PLUS SEYDOUBLEN pour votre constance tant sur le footbalistique que patriotique.

  3. Merci encore une fois Seydou voila la preuve comme quoi on peut aider son pays sans etre ministre.Dans ce pays tous ceux savent ecrire leur nom veulent devenir ministre 😆 😆 😆 God bless u Seydou.

  4. Je espere que ce n’est pa sla pouponniere de Mme Keita ou je ne sais qui où 33 enfants sont morts de famine. Sinon merci Seydou.

Comments are closed.