Sidiki N’Fa Konaté hier face à la presse : \”Le gouvernement s’est acquitté de tous les droits de retransmission des matches de la CAN\”

0
1

La révélation a été faite, hier après-midi, par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement. C’était à l’issue d’un point de presse qu’il a animé au gouvernorat du District de Bamako. L’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali (ORTM) diffusera tous les 32 matches de la CAN 2012. Pour ce faire, le gouvernement du Mali, selon le ministre Sidiki N’Fa Konaté, s’est acquitté des frais relatifs à la retransmission de l’ensemble des matches de la CAN 2012. Ce montant, précisera-t-il, est d’un million d’euros, soit plus de 656 millions de FCFA.


 "Nous avons déjà pu négocier avec nos partenaires LC2 pour l’édition 2013 de la CAN. Pour cela, le gouvernement doit payer pour les deux CAN un montant de 1.800.000 euros, soit plus d’un milliard de FCFA. C’est pour vous que l’ORTM  sera au rendez-vous des deux événements" a précisé Sidiki N’Fa Konaté.


Pour permettre au maximum de Maliens de vivre la CAN 2012, l’ORTM, le CESPA et l’AMAP ont renouvelé l’opération écran géant. Aux dires du ministre de la Communication, des écrans géants seront installés dans certains quartiers de la capitale. Au cours de ce point de presse, Sidiki N’Fa Konaté a invité les reporters sportifs à être plus professionnels tout en restant derrière les Aigles du Mali dans le fair-play.
Le ministre de la Communication en a profité pour clôturer officiellement la journée de formation initiée par l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) sur la couverture médiatique de la CAN. Le doyen Madou Diarra de l’Essor, Mamadou Kaloga (correspondant de RFI) et Baba Cissouma, directeur de publication du journal Match ont partagé leurs expériences avec leurs cadets. Au cours de cette formation,  l’AJSM  a bénéficié de la visite du maire du District, Adama Sangaré et de tous les maires des Communes qui sont sous tutelle du gouverneur du District, Souleymane Diabaté. D’ailleurs, c’est ce dernier qui a gracieusement offert la salle pour cette formation. 

Préparatifs de la CAN 2012
Les 23 Aigles du Mali à Lomé depuis hier

L’équipe nationale du Mali se trouve depuis hier à Lomé, au Togo, pour un stage bloqué dans le cadre des préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui démarre le 21 janvier prochain. Avant de quitter Bamako, les Aigles du Mali ont livré un match amical contre l’équipe nationale B. C’était le mardi 10 janvier au Stade du 26 Mars de Yirimadio. Ce qui a permis au public sportif de se faire une religion sur les capacités de l’équipe nationale qui évoluera dans le même groupe que la Guinée Conakry, le Ghana et le Botswana.  A l’issue de cette rencontre, les Aigles A ont battu l’équipe nationale B sur le score de 3 buts à 0. Le milieu de terrain du FC Barcelone, Seydou Kéïta a ouvert le score en première mi-temps tandis que les deux autres buts ont été des exploits de Cheick Tidiane Diabaté (sur penalty) et de Cheick Fantamady Diarra. C’est après ce match que le sélectionneur national des Aigles, Alain Giresse, a dévoilé la liste des 23 joueurs sur les 27 retenus pour la CAN. Il s’agit de Oumar Sissoko (FC Metz), Soumaïla Diakité (Stade Malien de Bamako), Almamy  Sogoba (AS Réal), Ousmane Coulibaly (Stade Brestois),  Idrissa Coulibaly  (Esperance de Tunis),  Drissa Diakité (OGC Nice),  Cédric Kanté (Panathinakos F.C), Mohamed Fofana (Toulouse FC), Adama Tamboura (FC Metz), Mahamadou  N’Diaye  (Victoria Guimares), Abdoulaye  Maïga (USM Alger), Seydou  Kéïta (FC Barcelone), Kalilou  Traoré (OB. Odense), Bakaye Traoré (AS Nancy),  Abdou Traoré (Girondins de Bordeaux), Samba Diakité (AS Nancy),  Mahamane Traoré (FC Metz),   Sidi Koné (O. Lyon), Samba Sow (RC Lens), Modibo Maïga (FC Sochaux), Garra Dembélé (SC Fribourg),  Cheick  Tidiane  Diakité (Girondins de Bordeaux), Moustapha  Yattabaré (E.A. Guingamp).                   

Seydou Keïta et ses coéquipiers renoncent a leur prime de match pour le 1er tour
C’est une première dans l’histoire de l’équipe nationale. En effet, les Aigles du Mali, par la voix de Seydou Kéïta, ont décidé de renoncer à leur prime de match pour la phase  du premier tour de la CAN 2012. En d’autres termes, il n’y aura pas de primes de matches, mais de primes d’objectifs. C’est en cas de qualification pour le second tour que les Aigles bénéficieront de primes dont le montant n’a pas été dévoilé à la presse. En tout cas, le président de la Fédération Malienne de Football, Hammadoun Kola Cissé a apprécié à sa juste valeur cet acte hautement patriotique de Seydou Kéïta et de ses coéquipiers. "Je pense que c’est un acte patriotique. Ces joueurs n’ont pas posé de problèmes par rapport à cette décision prise par Seydou Kéïta. Nous sommes convaincus que l’équipe du Mali est dans la bonne dynamique pour créer la surprise lors de cette CAN" a déclaré Hammadoun Kola Cissé.        
Rassemblés par Alou Badra HAIDARA

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.