Sissoko retrouvera le Mali une autre fois

4
Sissoko

Son retour en sélection malienne était prévu depuis la publication il y a une semaine des joueurs retenus par Patrice Carteron pour le match contre le Botswana. Mohamed Sissoko n’en sera finalement pas. Le milieu de terrain parisien se réjouissait pourtant de retrouver l’Équipe du Mali qu’il avait quittée après la CAN 2010. Le choix de reporter son retour en sélection s’est fait pour des soucis de santé, rapporte Le Parisien, le joueur sortant tout juste d’une longue blessure qui l’a privé de jouer tout le début de saison avec le PSG.

« D’un commun accord avec Momo, a expliqué Patrice Carteron, j’ai jugé préférable qu’il poursuive tranquillement son programme de remise en forme. Je l’ai convoqué suite à son premier match de la saison face à Sochaux mais il n’a pas joué lors des deux matches suivants, contre Porto et l’OM. Du coup, il manque encore de rythme. Mais son retour en sélection n’est que partie remise »

Le Parisien / 10/10/2012

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Le mali a besoin de tous ses fils et de toutes ses filles pour se construire. Momo, ton pays te souhaite meilleur sante et t’attend pour les futurs matchs

  2. se faut.avant le match allĂ© Mali vs botswana samba diakite et blesse après sont retour il a jouĂ© 2 match premier match 3munite deuxième 65 après avoir carton rouge il n’a pas encore jouĂ©. le cas de bekaye il joue un match seulement cette saison au Milan avec remplaçant.se que tu ne kone pas il faut pas dire pour trompe le souporter

  3. pourquoi momo encore nos dirigeants sont des corrompus donc il viendra cherché sa& forme encore sur ÉQUIPE NATIONAL et âpres de bouder que ce que samba et Becaye ont fait a se entraineur stagiaire
    ILS ETAIENT TOUS PRÉSENTS SUR LE TERRAIN A LEUR CLUB RESPECTIVE

  4. Les footballeurs Maliens ou d’origine Malienne ont de plus en plus de mal Ă  Ă©voluer dans le championnat Français. MĂŞme ceux qui se sont distinguĂ©s dans d’autres pays, et par la suite remarquĂ©s et <> par des club Français, perdent de leur notoriĂ©tĂ© une fois qu’ils Ă©voluent en France. Cette gestion des ressources humaines qui consiste Ă  ne pas laisser les gens se battre et rĂ©ussir dans la vie est prĂ©judiciables Ă  ces jeunes Maliens dynamiques et combatifs. C’est regrettable…!

Comments are closed.