Soit-disante crise” de football dans la République très Démocratique de LEIDI-WELTARE. (Pays de bienêtre/jouissance)

0

Dans la perspective de résoudre la “fausse crise ” du football en république très démocratique de Leidi-Weltare, un Quotidien de N’galombougou, la capitale weltaréenne, encourage le chef de portefeuille des Sports, de s’inspirer du cas de deux pays voisins. Cela impliquerait la suppression du bureau fédéral légal de la Fédération Weltaréenne de Football, pour le remplacer par un Comité de Normalisation. On est donc en droit de se demander si notre collègue est bien informé sur les principales raisons qui ont amené le remplacement des Bureaux Fédéraux de ces deux Pays, en Comités de Normalisation ?

Le collègue semble tout simplement ignorer que le Chef du Portefeuille des Sports qu’il conseille, lui, sait parfaitement que le Bureau Fédéral en charge de gérer le football weltaréen, est loin de remplir les conditions qui peuvent aboutir à la dissolution d’un Comité Exécutif de Bureau Fédéral légalement élu.

Communique laconique du portefeuille des Sports

Un vieux proverbe du côté de la Seine parisienne dit : “Le ridicule ne tue pas”. En effet, suite à la victoire d’une Equipe nationale de football weltaréenne, une de plus, un  Communiqué du Portefeuille des Sports de Weltaré adresse ses félicitations aux joueurs, à l’encadrement et au Comité Olympique Weltaréen. Cependant, le Peuple weltaréen tout entier, sait que chaque discipline sportive est gérée par un Bureau fédéral du nom du sport pratiqué…

Exemple : (FWA) Fédération Weltaréenne d’Athlétisme, (FWB) Fédération Weltaréenne de Basketball, (FWF) Fédération Weltaréenne de Football etc…

Alors, Monsieur le Chef de Portefeuille des Sports de la République très Démocratique du Weltaré, vous ne seriez pas du tout ridicule de revoir votre copie, en remplaçant le nom Comité Olympique par le nom Fédération WELTAREENNE de Football.

              Réalisé par ALMOUDO ALBARKA de Weltaré Sports

PARTAGER