Sport : Stade malien de Bamako : Mahamadou Samaké à la conquête d'un troisième mandat

0


Mahamadou Samaké parait le seul candidat pour se succéder à lui même à la présidence du Stade malien de Bamako. Les présidents d’honneur, les membres du comité des sages, les membres du comité exécutif, les membres du bureau central des supporters et tous les supporters du Stade malien de Bamako sont conviés en assemblée générale le dimanche 24 septembre 2006 au pavillon des sports du stade Modibo Kéïta.

A l’ordre du jour : la présentation du bilan sportif et financier de la saison 2005-2006 et le renouvellement du comité de gestion. On pourrait dire que la présentation du premier point permettrait au président Mahamadou Samaké d’être plébiscité. En effet, le club vient de finir une brillante saison qui a été couronnée par un doublé coupe championnat national. Samaké reconnaîtra néanmoins que l’objectif primordial qui était d’accéder à la phase de poules de la ligue des champions n’a pas été atteint pour des raisons précises. Malgré tout le résultat est si brillant que l’assemblée générale n’hésiterait pas à renouveler son mandat.

Encore que du renouvellement de celui-ci pourrait dépendre de nombreuses actions pour l’avenir du club. On peut citer le cas du contrat Siemens dont le renouvellement attendrait une reconduction de Mahamadou Samaké.

Celui est aussi très avancé avec l’entraîneur Mohamed Magassabouba qui aurait la tâche de conduire le club pour la ligue des champions surtout.
Au delà, d’autres reformes internes du club seraient liées au renouvellement du mandat de Samaké.

Celui-ci à d’ailleurs cumulé des résultats depuis qu’il a accédé à la présidence du club en 2000. Il pourrait se glorifier d’un palmarès riche de 5 titres de champion, 2 coupes du Mali, donc deux doublés en 6 ans.

Ce qui fait de lui l’homme providentiel pour de nombreux supporters qui mui ont témoigné leur soutien face à la cabale montée par ses détracteurs.
Il faut seulement évoquer l’assemblée générale des supporters du dimanche dernier pour l’illustrer. Ce jour, dans une salle de conférence de l’institut national des arts (INA) qui a refusé du monde, ils ont destitué Mamadou Diané et l’ont remplacé par Mamadou Dembélé à la tête du bureau des supporters. On estime que Dembéle est capable de bien tenir le rôle aux côtés du président Samaké. On a ainsi les prémices de ce qui passerait le dimanche prochain. Mahamadou Samaké sera simplement plébiscité en tenant compte du fait que l’assemblée générale des supporters du dimanche dernier a sonné le glas de ses adversaires visiblement minoritaires.

Souleymane Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER