Sports et loisirs : Une kyrielle d’activités dont un match de gala avec l’AJSM pour lancer le Centre Aéré de la BCEAO à Sotuba

1

CENTRE AERE BCEAOC’est à travers des journées portes ouvertes que les activités du Centre Aéré de la BCEAO ont été officiellement lancées, le week-end dernier. L’un des temps forts aura été le match de gala, qui a opposé, samedi 5 septembre dernier, l’équipe de la BCEAO à celle de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM). Une rencontre remportée par la BCEAO sur le score de 2 buts à 1.  L’événement était placé sous la présidence du Directeur national de la BCEAO pour le Mali, Konzo Traoré, en présence de plusieurs invités de marque, dont des représentants du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM).

C’est en novembre 2010 que le Centre Aéré de la BCEAO-Mali a vu le jour. Ce complexe sportif ultramoderne permettra de promouvoir la pratique du sport. Pour mieux faire connaitre ce centre, la Direction nationale de la BCEAO a organisé, du 5 au 6 septembre dernier, des journées portes ouvertes à travers une série d’activités. Une façon pour le grand public de découvrir et d’apprécier les installations de ce Centre situé au quartier de Sotuba.  Les activités ont démarré le samedi 5 septembre par la compétition de la natation suivie par un atelier sur Yoseikan Budo dans la salle de gymnastique. Dans l’après-midi, ce fut le tour du match de gala qui a opposé l’équipe de la BCEAO à celle de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM). Tous les ingrédients étaient réunis pour que cette rencontre puisse être une grande fête. Pour la circonstance, le Directeur national de la BCEAO pour le Mali, Konzo Traoré était accompagné par ses proches collaborateurs. D’autres invités de marque étaient au rendez-vous à l’image de Tidiane Niambélé et Mohamed Oumar Traoré du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM). Le Secrétaire exécutif de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers (APBEF) Boubacar Thiam et le Président de la Maison de la Presse, Dramane Aliou Koné étaient également de la fête.

Après les salutations et le coup d’envoi symbolique du Directeur national de la BCEAO, les deux équipes ont livré du beau spectacle. C’est l’AJSM qui a ouvert le score avant que l’équipe de la BCEAO n’égalise. A quelques minutes de la fin du match, la BCEAO marque un 2ème but. Score final : 2 buts à 1 pour la BCEAO. Ce fut un sentiment de joie et de fierté pour le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré.  Pour lui, c’est un début de partenariat.

Construit sur une superficie de 8,9 ha, ce centre comprend une piscine olympique pouvant abriter des compétitions nationales et internationales, cinq terrains de sports destinés à la pratique du tennis, du volley-ball, du handball et du basket-ball. Sans oublier le terrain de football gazonné avec piste d’athlétisme et tribune. Il répond à toutes les normes internationales pour abriter un véritable match de football. Il y a également une aire de pétanque bordée d’arbres, une aire de promenade et de jeux d’enfants, une zone d’extension aménagée provisoirement avec des allées et des aires de repos. Ce n’est pas tout. Il y a aussi une salle de gymnase dotée d’un tatami et des équipements de sport. Une esplanade a été aussi conçue pour permettre un aménagement polyvalent en fonction des manifestations.

A B H

PARTAGER

1 commentaire

  1. Du courage ABHaidara
    Ha ha ha A.B Haidara.
    Le griot de MBaba.
    Même en période de cessez le feu tu continue à véhiculer des informations pour montrer que tous vas bien footballistique ment parlant.
    Je m’inquiète beaucoup pour toi en te voyant défendre avec bec et ongle Mbaba de cette manière. Nous savons tous que tu vas bientôt perdre ton statut de griot de MBABA de la FEMAFOOT. Du coup tu es certainement en train de nourrir beaucoup d’inquiétude de perdre éventuellement ta rémunération (que MBABA t’a injustement attribué) de la FEMAFOOT .
    Je te conseille de garder le silence pour le moment afin de ne pas perturber ton employeur MBABA. Je sais qu’il a certainement du pain sur la planche en un moment ou tous le pays est suspendu au verdict du 18/09 2015 du TAS.

    Il n’est jamais trop tard pour bien faire, même si tu t’es montré très misérable dans tes récents articles sur la toile.

    Tu perdras parce que tu es incorrigible et incapable de te défaire de ce bourbier. Nous comprenons que cela est due au fait que ta rémunération de la femafoot de baba t’a aveuglé.
    Ah Money, ah A.B HAIDARA, Quel paradoxes quant je sais que vous êtes sheriff en plus!

    A bientôt

Comments are closed.