Stade Babemba Traoré de Sikasso : Un joyau en dégradation

2

stade sikassoLe Stade Babemba Traoré construit à Sikasso en 2002, pour la Coupe d’Afrique des Nations de football  que notre pays a abritée, porte le nom de Babemba Traoré  roi du Kénédougou.

Ce joyau d’une capacité de 15 000 places est dans une phase de dégradation avancée.  En effet, logé  dans ce stade pendant 10 jours lors de l’inter-ligue de basketball au mois de mars dernier, nous avons constaté avec  regret l’état désastreux de ce joyau. Les gradins sont couverts de moisissures et les toilettes complètement délabrées. Si l’état des gradins peut s’expliquer par l’abondance de la pluie dans la région de Sikasso, celui des toilettes est tout simplement dû à la négligence humaine.  Les  autorités municipales et le gouverneur de la région doivent intervenir urgemment pour l’entretien de ce stade. Ce  serait dommage de laisser se détériorer un joyau  qui a coûté cher au contribuable malien.

  Sory Ibrahima Coulibaly

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Ce joyau comme vous l’avez appelé a été confié à qui après la CAN ? Les Directeurs successifs de ce stade et d’ailleurs toute la population de Sikasso n’ont les yeux braqués que sur la partie visible, la pelouse. Vous avez dormis là dedans et vus la partie cachée. S’il vous plait, ne vous limitez pas à cette dénonciation, sinon elle n’aura rien servi.

  2. Merci Sory Ibrahim pour ton cri de coeur!Espérons que cela ne tombe pas dans l’oreille de sourds et que nos autorités (le ministère du football)fasse quelque chose pour sauver le satade Babemba Taraoulé.
    😉

Comments are closed.