Stade malien de Bamako : La nouvelle mosquée inaugurée

0
0





Une mosquée blanche vient s’ajouter à la grande liste des mosquées de Bamako. Construite par l’équipe de football du Stade Malien de Bamako, dans son centre d’entraînement de Sotuba, les blancs de Bamako, par ce geste, à travers leurs dirigeants, entendent ainsi palier à un manque qui s’était manifesté depuis un certain temps : le défaut de lieu de culte propice à l’élévation et à la glorification des Noms d’Allah.

Inauguré le vendredi 13 janvier 2012, la mosquée en question est située en plein cœur des installations sportives du club. Pour l’occasion, le club avait mis les petits plats dans les grands, en invitant le Haut Conseil Islamique du Mali, à travers son président Mahmoud Dicko et tout les Oulémas de Bamako qui ont été accueillis par l’ensemble des sociétaires du club.

Face au manque criard de lieux et d’espaces dédiés au culte, tout alentour du terrain d’entraînement du Stade de Bamako à Sotuba, il fallait y remédier. Surtout que, pour la plupart des supporters, les heures de prière les trouvent le plus souvent au terrain d’entraînement (aux heures du crépuscule, à 18h, heure de célébration de la salat dite fitiri). C’est là une fort belle manière pour les responsables stadistes, de satisfaire les besoins des sociétaires (joueurs, supporteurs et dirigeants).

Deux discours vont ponctués la cérémonie d’inauguration : en premier lieu l’ancien président et membre du conseil des sages du club, Yacouba Samabaly, qui s’est exprimé en expliquant la portée spirituelle du geste et le contexte dans lequel il s’opère. Pour M. Samabaly «au stade malien ils savent que tout émane de dieu et finira par lui et c’est pourquoi lorsqu’ils ont construit le stade prés du cimetière, certains détracteurs les avaient critiqués et leur réponse a été de leur faire comprendre que le sport est un jeu. Mais lorsqu’on est en jeu, il faut toujours se souvenir de la mort et aujourd’hui une mosquée pour se rappeler de Dieu». Pour terminer il dira que «la mosquée n’est pas seulement la mosquée du stade mais de touts les musulmans….»

A sa suite, s’est exprimé le très emblématique président du Haut  Conseil Islamique du Mali, Mahmoud Dicko. A son tour, il a tenu à ajouter quelques mots, pour étayer les propos de son prédécesseur, en disant que «le sport n’est pas une mauvaise chose pour la religion, pourvu qu’il se fasse sans enfreindre les règles de la religion, sinon le sport est une bonne chose pour la santé, donc la religion l’accepte».

Et pour terminer, Mahmoud Dicko plaisantera en disant qu’il aurait voulu que ce geste se fasse par le Réal de Bamako, car lui-même est supporteur des «Scorpions», mais ce n’est que partie remise, car il lança un appel aux clubs du Mali de faire autant ; s’ils n’ont pas les moyens nécessaires, le HCIM va être à leurs côtés, pour chercher le financement.

Ensuite l’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite, a fait un don de «Coran», et autres matériels didactiques pour la bonne marche de la mosquée. On retiendra que les dirigeants ont promu 15.000Fcfa, chaque mois pour l’entretien de la mosquée

Espérons que les prières de la nouvelle mosquée soit entendue pour qu’enfin une «Champion’s league» au Mali. Amen

Issa Kaba

 

FEDERATION MALIENNE DE BASKET-BALL

La Conférence des Dunes a Gao du 20 au 22Janvier 2012 

La fédération Malienne de Basket-ball organise du 20 au 22Janvier 2012 ; la 4ème Edition de la Conférence des Dunes à Gao. Cette  édition est réservée aux Minimes (filles et garçons).

Il faut rappeler que ces compétitions zonales rentrent dans le cadre de la promotion de la discipline.

 

Les équipes participantes

Garcons :

Sonni Gao,

AFPSS Gao,

Alfarouk Tombouctou,

 Débo Mopti,

Kalaban Sport,

Attar Kidal

 Filles :

Sonni Gao,

AFPSS Gao,

CASS Mopti,

C.Nialy Tombouctou,

 C.Promotion Basketball Faladié,

Attar Kidal

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.