Suite au décès du joueur camerounais Albert Ebossé du J.S.Kabylie lors d’un match : Malifoot demande à la CAF de délocaliser le match contre l’Algérie du 10 septembre prochain pour raison d’insécurité

0
AIGLES DU MALI FIFA
Les Aigles du Mali

La Fédération Malienne de Football vient de saisir la Confédération Africaine de Football (CAF) afin de délocaliser le match des Aigles du Mali contre les Fennecs d’Algérie prévu le 10 septembre prochain, à Blida, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2015. Raison invoquée : l’insécurité au niveau du football algérien depuis le décès, samedi 23 août, du joueur de JS Kabylie, Albert Ebossé, âgé de 24 ans. Cet attaquant d’origine camerounaise a été tué par un pavé lancé par ses propres supporters. Depuis le football algérien est sous le feu des critiques et projecteurs.

 

Le programme des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) dont la phase finale aura lieu en 2015 au Maroc risque de connaitre des changements surtout avec le virus Ebola, qui continue de défrayer la chronique à travers certains pays du continent. Il s’agit de la Guinée Conakry, de la Sierra Leone, du Nigéria…

 

 

 

Plusieurs matches comptant pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2015 seront délocalisés. Ainsi, la Côte d’Ivoire qui devrait recevoir la Sierra Leone, le 6 septembre prochain, à Abidjan, a demandé de délocaliser cette rencontre. Le Directeur du département de la Communication de la Fédération Ivoirienne de Football l’a précisé hier en ces termes : “Le gouvernement ivoirien nous a informés de son refus formel de la tenue du match à Abidjan. Nos autorités ne veulent prendre aucun risque face à l’épidémie d’Ebola”.

 

 

 

Si cette question de l’épidémie d’Ebola a été la cause de la délocalisation de beaucoup de matches à travers le continent, la Fédération Malienne de Football, quant à elle, s’est basée sur l’insécurité qui prévaut dans les Stades de football en Algérie pour demander à la CAF de délocaliser le match des Aigles du Mali contre les Fennecs.

 

 

Cette rencontre, prévue le 10 septembre prochain à Blida, s’inscrit dans le compte de la deuxième journée de ces éliminatoires.

 

 

“Nous avons envoyé une correspondance à la CAF pour demander la délocalisation de notre match conte l’Algérie pour raison d’insécurité. Et nous attendons la réponse” nous a confié le Président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra.

On se rappelle que lors des éliminatoires de la 24ème Coupe du Monde au Brésil, l’Algérie avait demandé à la FIFA de délocaliser son match contre les Aigles du Mali à cause des événements survenus dans notre pays courant 2012. Ce qui a été fait. C’est au Stade du 4 août de Ouagadougou que les Aigles du Mali ont joué cette rencontre face aux Fennecs. Un match que le Mali a gagné sur le score de 2 buts à 1.

 

 

Depuis le décès du joueur d’origine camerounaise, la Fédération Algérienne de Football a annoncé la suspension de “l’ensemble des matches des championnats des ligues professionnelles et amateurs toutes catégories confondues, programmés sur l’ensemble du territoire national pour le week-end du 29 au 30 août” et leur report à “une date ultérieure“. La CAF, de son côté, a demandé à la fédération algérienne de football de faire toute la lumière sur cet incident malheureux.

 

 

Il est nécessaire de souligner que lors de la première journée de ces éliminatoires, l’Algérie sera en déplacement à Addis Abeba, le 6 septembre, pour affronter l’Ethiopie. Au même moment les Aigles du Mali reçoivent à Bamako le Malawi.

 

 

Henri Kasperszack face à la presse ce matin

Le sélectionneur national des Aigles du Mali, Henri Kasperzack, sera face à la presse ce mercredi à partir de 10 heures. Cette conférence de presse se déroulera au siège de la Fédération Malienne de Football à l’ACI 2000.

 

Il s’agira pour le franco-polonais de dévoiler le programme des préparatifs des deux premiers matches des Aigles du Mali notamment face au Malawi, le 6 septembre et l’Algérie, le 10 septembre.

Un stage est prévu à Kabala probablement à partir du lundi 1er septembre. Pour ce faire, le ministère des Sports a rénové Kabala afin d’accueillir les Aigles du Mali dans les meilleures conditions.                        

   A.B.HAIDARA    

 

Aigles du Mali : Mahamadou N’Diaye out

Mahamadou Ndiaye
Mahamadou Ndiaye

Convoqué par le sélectionneur national Henri Kaspercsack en vue des éliminatoires de la CAN 2015, Mahamadou N’Diaye est forfait pour les deux premiers matches des Aigles du Mali. Il s’agit du face à face avec le Malawi le 6 septembre à Bamako et le choc face à l’Algérie le 10 septembre à Blida.

 

En effet, le défenseur international malien de Troyes s’est gravement blessé lors du dernier match de son club face à Laval en championnat de France de Ligue 2. Selon le site officiel de Troyes, il souffre d’une fracture du péroné et d’une grosse contusion. La malléole aurait été également touchée. Opéré le dimanche dernier par un docteur allemand, l’Aigle malien sera longtemps absent des terrains.

 

Une durée de quatre mois est évoquée par son club. En d’autres termes, la saison de Mahamadou N’Diaye est d’ores et déjà terminée. C’est donc un véritable coup dur pour lui. Mais aussi pour la sélection nationale du Mali. Le technicien franco-polonais Henry Kaspercsack qui anime un point de presse ce matin à partir de 10h00 au siège de Malifoot, devrait en principe annoncer le nom du remplaçant de l’ancien défenseur du Vitória Guimarães.

Sory Ibrahima Coulibaly

PARTAGER