Supposées retombées financières des Coupes du Monde U20 et U17 : La FIFA blanchit le président de la FEMAFOOT (voir fax-simulé)

4

Le Secrétaire général par intérim de la FIFA, Markus Kattner vient de mettre fin aux supposées retombées financières des Coupes du Monde U20 et U17. Dans une correspondance en date du 7 mars dernier,  il a félicité le Mali pour sa brillante participation (3ème et 2ème) à ces deux compétitions avant de blanchir le président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra. «Le Mali comme toutes les autres fédérations n’a pas reçu de retombées financières pour ces compétitions» précise Markus Kattner.

maliweb.net – La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) vient de blanchir une fois de plus le président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra concernant les supposées retombées financières des Coupes du Monde U20 et U17. Dans une correspondance en date du 7 mars dernier, le Secrétaire général par intérim de la FIFA, Markus Kattner a tout d’abord, félicité le Comité exécutif de la FEMAFOOT pour la brillante participation du Mali à ces deux Coupes du Monde U20 et U17. «Nous tenons à féliciter le Mali pour son excellente participation en 2015 lors des Coupes du Monde de la FIFA en Nouvelle Zélande au cours de laquelle le Mali brigue la 3ème place et la Coupe du Monde des U17 au Chili qui voit le Mali finaliste de cette compétition remportée par le Nigeria. Ceux-ci sont des signes très encourageants pour le football malien, et le résultat des efforts de développement entrepris par votre fédération ces dernières années» dira le Secrétaire général par intérim de la FIFA.

«Le Mali comme toutes les autres fédérations n’a pas reçu de retombées financières»

S’agissant des retombées financières des deux Coupes du monde où le président de la FEMAFOOT est accusé à tords par le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo d’avoir reçu de l’argent, le Secrétaire général de la FIFA a clarifié les choses. «Contrairement à la Coupe du Monde des seniors, les fédérations participantes aux Coupes du Monde des U20 et U17 ne reçoivent pas de retombées financières pour ces compétitions. Néanmoins, la FIFA prend en charge les frais de transport et d’hébergement des équipes qualifiées. Par conséquent, le Mali comme toutes les autres fédérations n’a pas reçu de retombées financières pour ces compétitions» insiste Markus Kattner. Ces propos mettront désormais fin aux débats sur les retombées financières des Coupes du Monde U20 et U17. Surtout que le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo pensait que le Sénégal avait reçu des enveloppes financières de plusieurs milliards de FCFA pour sa participation à la Coupe du Monde U17.

S’agissant de l’utilisation des Droits télévisés de la CAF, plusieurs fédérations (Sénégal, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Gambie …) ont également apporté des clarifications. «Nous portons à votre connaissance que les subventions reçues de la CAF et de la FIFA sont versées directement sur le compte de la Fédération Ivoirienne de Football. Il en est de même des droits télévisuels générés par la participation de nos sélections nationales» dira le Directeur Exécutif adjoint de la Fédération Ivoirienne de Football, Zito Blake Claude. Le Secrétaire Général de la Fédération Sénégalaise de Football, Victor S. Cissé a été très clair : «les recettes des droits TV générées par la participation de notre équipe nationale A ou locale aux compétitions de la CAF sont entièrement utilisées par notre association nationale dans le cadre de son fonctionnement, de l’exécution de son programme de développement du football local dans tous ses aspects».

S’agissant de l’expérience de la Fédération Burkinabé de Football, le Secrétaire Général Bertrand Kaboré précise aussi : «les fonds en question sont destinés aux associations nationales. Pour ce qui nous concerne, cet argent est resté à la Fédération Burkinabé de Football pour le développement du football national».

En Mauritanie, tous les fonds provenant de la FIFA sont consignés dans un compte bancaire intitulé «Programmes de développement de la FIFA» conformément aux exigences de l’instance suprême du football. «Ce compte est géré uniquement par la fédération, sans l’intervention d’une tierce personne. Lesdits fonds sont destinés à des rubriques et projets bien spécifiés par la FIFA. Les équipes nationales sont entièrement prises en charge par l’Etat» précise Ahmédou Mbeirick de la Fédération de Football de la République Islamique de Mauritanie.

Télécharger (PDF, 997KB)

Alou BADRA HAÏDARA Aujourd’hui-Mali (pour maliweb.net)

 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Le Secretaire General Adjoint dit que la FIFA prend en charge les frais de transport et hébergement des équipes qualifies et non l’etat pauvre du Mali. Laissez Baba DIARRA en paix les egoistes.

  2. Le Secretaire General Adjoint dit que la FIFA prend en charge les frais de transport et d’hébergement des équipes qualifies et l’etat pauvre du Mali. Laissez Baba DIARRA en paix les egoists.

  3. MON CHER PSEUDO JOURNALISTE MAIS AVOCAT DE LA FEMAFOOT LES FRAIS DE TRANSPORT REMBOURSE PAR LA FIFA ET QUE L ETAT AVAIT DEJA FINANCE ENTRE DANS LES RETOMBEES FINANCIERES..

  4. Le Ministre réclame les remboursements des frais de transport, hébergement et de restauration que la FIFA dit payer ! C’est ce qu’on demande ******* HAIDARA

Comments are closed.