Talents Cachés : Hamed Sanogo, l’aiglonnet des lagunes ébriés

1
Talents Cachés : Hamed Sanogo, l’aiglonnet des lagunes ébriés
Hamed Sanogo

Talents Cachés, la tribune d’expression des champions, est allée à la découverte du très virevoltant et talentueux attaquant du ‘’Centre Cisse Institut Football Club d’Abidjan’’ Hamed Sanogo, un jeune ivoiro-malien qui par son talent  et ses prouesses est en train de faire sensation. Match après match, l’aiglonnet comble ses supporters de joie .

L’histoire du jeune Hamed Sanogo débute sur les terrains bosselés aux abords des lagunes ébriés d’Abidjan comme tous les enfants natifs de la capitale ivoirienne et amoureux de la balle au pied. C’est sur ces terrains qu’ils réalisent ses premiers exploits et les échos dépassent vite les frontières du quartier et de la commune qui ont vu naitre le jeunot. Tous les matches d’Ahmed Sanogo sont suivis par des inconditionnels supporters dont le nombre s’accroit chaque jour davantage vu les performances d’Ahmed. Les échos d’un tel jeune badigeonné de talent s’étendent à la célérité de la lumière et les grands clubs de la capitale ivoirienne se ruent sur le jeunot. Mais son père repousse les offres des clubs de la capitale car trouvant Ahmed trop jeune pour rejoindre un club. Il continue à enchainer les belles prestations avec l’équipe du quartier tout en emmagasinant des trophées. Le  chargé au recrutement du ‘’Centre Cissé Institut Football Club d’Abidjan’’ qui a eu a déniché d’innombrables talents qui font aujourd’hui les beaux jours des clubs et de la sélection ivoirienne jette son dévolu sur la pépite et parvient à convaincre son papa afin qu’il rejoigne les jeunes du centre. C’est bien affuté qu’Ahmed Sanogo regagne le centre et ébloui ses encadreurs dès ses premiers contacts avec le ballon rond, des contacts qui confirment les propos du dénicheur de talent du centre qui avait vu en lui le débordant talent capable d’aider le centre à rayonner de plus belle sur le firmament ivoirien. Sous les couleurs du centre, Hamed Sanogo fait étalage de son immense talent au grand bonheur de ses encadreurs et coéquipiers  en entassant des trophées au gré du vent au nombre desquels nous pouvons citer le prestigieux tournoi initié par l’ex international des Eléphants de la Côte d’Ivoire Kalou Bonaventure afin de donner la chance aux jeunes footballeurs d’Abidjan d’exprimer leur talents. L’édition 2015 de ce tournoi a été dominée de la tête et des épaules par le jeune malien Hamed Sanogo qui a ébloui l’ex international des éléphants et ses coéquipiers lors de la finale du tournoi par son abondant talent. Le natif de la capitale ivoirienne, en plus d’offrir le trophée à son centre, rafle le trophée de meilleur joueur et de meilleur buteur du tournoi, une première dans l’histoire du tournoi Kalou Bonaventure. En plus de ces trophées, les coéquipiers de l’international éléphant sont séduits par le rendement du jeune malien. Ils décident de l’attribuer un prix spécial. C’est donc auréolé de ces titres qu’Hamed Sanogo est invité par le promoteur de Sidafoot Bouba Fané afin qu’il y apporte sa touche et permettre au sélectionneur des aiglonnets du Mali Jonas Comlan d’admirer les exploits du jeune pour l’incorporer dans sa formation. Dans la capitale des Balanzans, le samedi 02 Avril 2016 au Stade Amary Daou de Ségou,  il gratifié le public ségovien d’une prestation de haute facture, il est prompt à rééditer l’exploit à Sikasso et à Bamako. Un tel talent à l’état pur apporte toujours un plus dans une équipe et qui n’est pas prêt d’enrôler un sauveur ? Surtout que le sélectionneur des éléphanteaux lui fait déjà les yeux doux. Mais animé par une fibre patriotique envers le Mali, le jeunot veut bien enfiler la tunique des aiglonnets afin de leur permettre de garder jalousement le trophée d’Afrique glané par les Aly Mallé, Sidiki Maiga et autres Abdoul Karim Danté à Niamey. Si les Kader Keita  et Fadel Keita et autres joueurs d’origines maliennes ont enfilés le maillot des éléphants, Hamed Sanogo rêve bien d’enfiler celui des aigles. La balle est donc dans le camp des dirigeants maliens pour permettre au natif d’Abidjan de réaliser ses rêves qui ne sont autres que d’offrir des trophées au Mali.

Moussa Samba Diallo

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.