Tournée de partenariat à Barouéli: L’AJSM désormais partenaire de l’AMPC

0

Dans le cadre du partenariat  tripartite entre l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM), l’Association Malienne des Propriétaires de Chevaux (AMPC), et l’AS Bakaridjan,  en vue de mieux défendre les intérêts communs, plus de 60 journalistes sportifs étaient dans le cercle de Barouéli, du 14 au 16 septembre 2012. L’événement était parrainé par l’honorable Mody N’Diaye, député de Barouéli.

Sous le parrainage de l’honorable Mody N’Diaye, député  élu à Baroueli, plus de 60 journalistes sportifs étaient en voyage d’études à Barouéli. Cette belle initiative entrait dans le cadre du partenariat  tripartite entre l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM), l’Association  des Propriétaires de Chevaux (AMPC) et l’AS Bakaridjan. Une première dans l’histoire de notre pays  qu’un cercle accueille autant d’hommes de media.

Pour ce faire, tous les ingrédients étaient réunis pour que ce partenariat  soit une fête à Barouéli avec plusieurs activités  au programme. Ainsi, après un accueil chaleureux réservé à l’AJSM par la population de Barouéli, la famille N’Diaye pour souhaiter la bienvenue aux journalistes a offert deux bœufs à l’Association.

Par la même circonstance, Mamadou N’Diaye dit Madoufing membre de l’AMPC  a offert à son tour un cheval au président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré. Des gestes  qui ont été très appréciés et salués du coté de l’AJSM. Dès l’entame des activités, le samedi matin, une visite de courtoisie a été rendue aux notabilités du cercle,  ce qui  a permis de faire des bénédictions et de prières en ces moments difficiles pour notre pays.

Après ces formalités traditionnelles importantes, le Secrétaire général de l’AMPC, Mohamed Haïdara était face à la presse pour expliquer les problèmes auxquels les propriétaires de chevaux sont confrontés  et pour débattre également les contours du conflit à la Fédération Malienne de Hippisme qui a entraîné la suspension des courses hippiques. Il était accompagné pour la circonstance de quelques membres de l’AMPC dont l’ancien trésorier de la Fédération Malienne de Hippisme Oumar Noumanzana. Au cours de cette rencontre beaucoup de  recommandations et solutions ont été faites pour transcender les problèmes auxquels les propriétaires de chevaux sont confrontés.

Dans l’après midi deux matchs de gala étaient prévus. Ainsi, devant une foule nombreuse, le premier match très plaisant, a vu l’équipe  des anciens joueurs de l’AS Bakaridjan battre  l’équipe de l’AJSM par le score de deux buts à un. Dans la seconde affiche, très intéressante également, avec  des gestes techniques de haut niveau, l’équipe locale  de Barouéli a perdu par deux buts à zéro face à une formation réserve de l’AS Bakaridjan.

Le dimanche, avant de prendre le chemin de Bamako, l’AJSM, accompagnée par l’honorable  Mody N’Diaye et le Maire de Barouéli, Hamidou Tounkara, a visité le bosquet de Baraouéli, où trois cent pieds d’arbres ont été plantés lors de la journée nationale de reboisement  en  juillet  2008, sous la présidence d’Alassane AG Agathan  ministre de l’Environnement. Selon le député Mody N’Diaye, le taux de réussite de ce bosquet est de 100%. C’est dire que tous les arbres ont bien poussé. Pour immortaliser et magnifier le passage de l’AJSM à Barouéli, les journalistes sportifs ont également planté des arbres juste a l’entrée de la ville. Un endroit qui sera désormais appelé, le bosquet des journalistes sportifs du Mali.

Au terme  des  activités, l’honorable Mody N’Diaye,  avant de remercier l’AJSM, s’est dit fier d’avoir été  le parrain de ces événements. Il espère que ce passage  de l’AJSM dans le cercle de Barouéli sera une première mais pas la dernière. Avant de souhaiter que cette expérience puisse se multiplier dans d’autres  localités du pays. Pour le président de l’AJSM Oumar Baba Traoré, ce partenariat tripartite  fera la promotion des trois parties. Il a assuré que l’AJSM tiendra ses engagements.

         Sory Ibrahim TRAORE

   Envoyé spécial

PARTAGER