UJ/RPM de Koro tient en haleine la population de Koro et environ

0

Dans le cadre de la réalisation de ses activités, la section de l’union des jeunes du rassemblement pour le Mali (UJ/RPM) de Koro à organisé une grande compétition de lutte traditionnelle, un sport  prisé qui n’a d’égal que le football en Pays dogon.

 

Le stade municipal de la ville de Koro a abrité une grande compétition de la lutte traditionnelle organisée par le bureau de la jeunesse du Rassemblement pour le Mali RPM. Placé sous le signe de la « Paix et la réconciliation Nationale », ce grand évènement au delà du simple jeu visait  aussi à redynamiser ce sport traditionnel en vue de réchauffer les liens d’amitié et de camaraderie entre toutes les générations.

Notons que l’évènement était parrainé par l’ l’honorable Moussa Timbiné, président du bureau national de l’Union des jeunes du RPM et président du groupe parlementaire RPM. Beaucoup de personnalités ont fait le déplacement pour honorer de leur présence cet évènement, une première du  genre au Pays Dogon. Parmi ces personnalités, ont peut citer entre autre la présence de M. Hamidou Togo, secrétaire général  de la section UJ/RPM de Koro et chargé de mission au ministère de l’éducation nationale, l’honorable Issa Togo du groupe parlementaire ADEMA/ASMA et M. Modibo Cissé président de la coordination de l’UJ-RPM de la région de Mopti.

A la cérémonie d’ouverture, ces personnalités ont tour à tour prononcé quelques mots d’encouragement à l’endroit de cette brave jeunesse.

Le représentant du chef de village et du maire de la commune de Koro,  M. Moctar Niangaly a souhaité les bienvenus aux illustres personnalités mais aussi aux participants venus de quatre cercles du pays dogon : Bankass, Bandiagara, Koro et Douentza. L’honorable Hamdoun Niangaly  secrétaire général de la section RPM de Koro a félicité la jeunesse pour l’initiative tout en les encourageant à  continuer dans cette lancée. Pour finir, il dira que la jeunesse RPM de Koro est désormais engagée et mobilisée pour remporter les prochaines élections.  M. Hamidou Togo, secrétaire général de la section UJ/RPM de Koro a d’abord remercié le camarade Moussa Timbiné, parrain de l’évènement pour avoir accepté de parrainer l’évènement mais aussi pour  sa disponibilité malgré son agenda chargé à faire le déplacement avec une forte délégation. Il a aussi remercié la section des jeunes du parti pour leurs bonnes idées, leur accompagnement mais aussi toutes les bonnes volontés qui se sont investies pour la réussite de l’évènement pour ensuite  situer l’évènement dans son contexte à savoir premièrement  la réalisation des activités de la jeunesse du parti, deuxièmement faire la promotion de ce sport qui mobilise du monde en Pays dogon enfin de mettre un trait d’union entre deux générations.

Quant à l’honorable Issa Togo, il remerciera le président de la section de Koro avant d’ajouter que l’Adema et le RPM font partie de l’internationale socialiste. Ils ont donc les objectifs communs d’une part et d’autre part l’activité rentrent dans le cadre du développement du cercle de Koro et cela est plus fort que tout.

Dans son discours d’ouverture, le parrain félicitera la section jeunesse de Koro pour la bonne initiative avant de leur exhorter à multiplier de telles actions pour le bien des populations car selon lui,  c’est cela la vocation du RPM. Pour Monsieur Timbiné, on ne peut citer les bienfaits de la lutte traditionnelle au pays dogon donc, il va falloir valoriser ce sport pour l’épanouissement de la jeunesse au pays dogon. Le parrain n’a surtout manqué de souhaiter une bonne chance à tous les candidats.

Quant à la lutte proprement dite, elle fut à la hauteur du souhait. L’habilité et le professionnalisme des lutteurs ont tenu en haleine les spectateurs. Elle  s’est déroulée  en quatre temps : la phase éliminatoire, les quarts, les demi-finales et la finale. A l’issue du combat, trois lutteurs : Allaye Djimdé de Koro, Souleymane Guindo de Bankass et Boureima Sagara de koro. Il fallait donc recourir au tirage pour désigner le vainqueur.  Le sort a donc souri à Allaye Djimdé de Koro qui reçu une moto Sanili et une enveloppe contenant une somme de 50.000 F CFA. Le même sort  a permis à Souleymane Guindo de Bankass d’emporter le 2ème  prix, une moto Sanili et enfin Boureïma Sagara de Koro qui empochera une enveloppe de 200.000 F CFA.

A la fin de la compétition, l’honorable Moussa Timbiné reprenant la parole a félicité la commission d’organisation pour la réussite de l’événement, avant de rendre hommage aux lutteurs pour leur prestation et leur esprit de fair-play.

Avec cette compétition réussie, UJ/RPM de Koro a montré qu’elle est pleine d’initiatives et soucieuse du bien-être de la population.

Joseph Tessougué

PARTAGER