USFAS sur le toit de l’Afrique : Le président Dioncounda promet des avancements de grade aux joueurs

4 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Ils étaient attendus, les héros d’Abidjan, et ils ont été accueillis avec tous les honneurs ce mercredi 19 Décembre 2012 au Stade Omnisports Modibo Keita par le président intérimaire Dioncounda Traoré accompagné par certains membres de son gouvernement comme le ministre de la défense et des anciens combattants, le général Yamoussa Camara ; celui de la sécurité, Tiefing Konaté ; Hameye Founé Mahalmadane de la jeunesse et des Sports ; Hamadoun Kolado Cissé, le président de la fédération malienne de football. Le président du comité militaire de suivi et de la reforme de l’armée le capitaine Amadou Haya Sanogo et ses camarades étaient aussi de la fête.

« Cette victoire des joueurs de l’Union Sportive des Forces Armés et de Sécurité (USFAS) est prémonitoire à celle que l’armée malienne remportera bientôt sur les bandits armés qui occupent le septentrion de notre territoire ». C’est par ces mots d’espoir que le président intérimaire Dioncounda Traoré a entamé ses propos. L’exploit est symbolique, vu la situation que le pays traverse et c’est un clin d’œil du bon Dieu à l’endroit de nos forces armés et de Sécurité a-t-il ajouté. Pour lui, cette éclatante victoire de l’Usfas restera gravée dans les annales du football malien et africain. Il a promis des avancements de grade aux joueurs et à leur encadrement, une promesse qui à été accueillie par des vrombissements des joueurs ainsi que des supporters qui avaient pris d’assaut les gradins du Stade Omnisports Modibo Keita pour être les témoins oculaires de l’évènement. Quant au ministre de la défense et des anciens combattants le général Yamoussa Camara,  il a martelé qu’en se hissant sur le trône de l’Afrique, les joueurs de l’Usfas viennent de prouver que l’engagement individuel contribue toujours à la victoire collective. Pour lui, cette victoire est le signe précurseur de la libération prochaine par toute l’armée malienne cette fois de nos régions occupées et soumises à toutes les brimades. Alors que certains doutent encore de la capacité du Mali de se maintenir debout au travers de la situation qu’il vit actuellement, de pouvoir  marcher et d’être un acteur dynamique de son destin, ce trophée que ramènent  les joueurs de l’Usfas est plein de symboles, a-t-il lâché. Selon lui, la force d’une équipe résulte de la vaillance de chacun de ses membres mais surtout de sa cohésion, de sa volonté de vivre et d’agir ensemble dans une parfaite communion des cœurs et des esprits. Ce succès glané par les joueurs et leur encadrement résulte justement de la cohésion entretenue au sein de l’équipe, a-t-il rappelé. Mamadou Keita, l’entraineur de l’USFAS, a affirmé que cette victoire est le fruit d’un travail de longue haleine, mais notre priorité reste et demeure le maintien au niveau de la ligue 1 malienne, a-t-il lancé. Les militaires de l’Usfas en plus de la coupe sont revenus avec le trophée de meilleur joueur du tournoi. Et c’est Adama Traoré qui en est l’heureux élu. Signalons que l’Usfas représentera l’Afrique à la coupe du Monde militaire avec d’autres équipes africaines comme le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Algérie en Azerbaïdjan. Après le Stade malien de Bamako en Décembre 2009, l’Union Sportive des Forces Armés et de la Sécurité vient d’inscrire son nom sur la prestigieuse liste des équipes  détentrices du trophée de la Coupe d’Afrique Militaire  et cela au mois de Décembre aussi. Décidément que  le mois de Décembre porte bonheur au football malien !                                                         

 Moussa Samba Diallo

SOURCE:  du   21 déc 2012.    

4 Réactions à USFAS sur le toit de l’Afrique : Le président Dioncounda promet des avancements de grade aux joueurs

  1. Odyl

    Il cherche quoi parmi ces jeunes qui ont haussé le drapeau du Mali?

  2. Moïze'K

    Si cette coupe peut être une source de regain de confiance et de motivation alors nous en sommes fiers mais qu’ils (les militaires et les autorités actuelles )ne continuent a nous distraire et nous éloigné du principal c’est a dire « l’unification du Mali »=la libération des regions non pas sous occupations mais lâches a ces même militaires aux traites et bandits armés ). Alors qu’ils se mettent au travail sinon le chrono tourne et qu’ils sachent que seul lui,c’est a dire le peuple est témoin et reste arbitre de leur fait et geste. La roue tourne hier ATT,aujourdh’ui CMD,demain QUI?

  3. ALT

    « C’est avec une grande satisfaction et une réelle fierté que je salue et félicite au nom de l’ensemble des forces armées et de sécurité tous ceux qui, par leur volonté, leur engagement ou leur talent, ont contribué à préparer et à concrétiser cette éclatante victoire. Cette victoire est l’expression de la détermination et de la capacité de résilience du peuple tout entier » dira le ministre Yamoussa Camara.
    J’ai honte de partager la meme nationnalité que vous a l’heure ou nous sommes presentement Mr le sinitre. une victoire de homte , de desolation, d’humiliation et de honte oui!!!. Le ridicule est malien!!!