Van Persie si près du but

0
0

Buteur samedi, lors de la victoire d’Arsenal face aux Queens Park Rangers (1-0), Robin van Persie a conclu brillamment une année 2011 prolifique. Le Néerlandais n’a pas battu le record d’Alan Shearer. Mais il a effacé Thierry Henry des tablettes.

Dans les tribunes de l’Emirates Stadium, Thierry Henry s’est levé. Le Français a applaudi chaleureusement son digne successeur. Dans quelques semaines, le temps d’un prêt de deux mois, il jouera probablement à ses côtés. En attendant d’être associé à Robin van Persie, Henry a apprécié la performance du Néerlandais à sa juste valeur.

Depuis une heure, les Gunners se cassaient les dents sur la défense des Queen’s Park Rangers. Jusqu’à ce qu’Andrei Arshavin lance van Persie dans l’espace. Frappe du gauche en force, sans contrôle. Et but de RVP. A cet instant, le capitaine d’Arsenal vient d’inscrire son nom dans la légende des Gunners. Il vient d’effacer Henry des tablettes. En 2004, le Français avait frappé 34 fois au cours de l’année civile. En 2011, van Persie a fait encore plus fort : 35 buts en 36 matches.

“Robin est en pleine force de l’âge”

Mais RVP avait un autre record en vue. Celui d’Alan Shearer. Durant la dernière demi-heure, tous les Gunners se sont efforcés de servir leur capitaine sur un plateau. En vain. A maintes reprises, l’ancien joueur du Feyenoord Rotterdam a eu l’occasion de doubler la mise. Mais son compteur est resté désespérément bloqué. Et le record de Shearer, 36 buts en 1995 avec Newcastle, tient toujours.

Qu’importe. Ces douze derniers mois, Van Persie a éclaboussé les pelouses d’Angleterre de son talent. 2011 a été l’année de sa métamorphose. Jadis approximatif dans le dernier geste, il s’est mué en véritable tueur de surfaces. Et à croire Arsène Wenger, le Néerlandais de 28 ans n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin. “Robin peut répéter la même performance en 2012, assurait le manager des Gunners après la rencontre. Il est en pleine force de l’âge. Je ne vois pas pourquoi il ne serait plus le même après minuit.” Son rendement d’un but toutes les 98 minutes laisse une marge de progression infime. Depuis le début de saison, seuls deux hommes peuvent se targuer d’un meilleur ratio. Ils s’appellent Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

31/12/2011

Source: Eurosport

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.