Varane, une soirée en enfer

0
(Twitter)

Fautif sur les deux buts encaissés par le Real face à Valence (2-1), Raphael Varane a frôlé l’expulsion avant de se blesser.

Installé en charnière centrale aux côtés de Sergio Ramos depuis plusieurs semaines, à l’origine grâce à la blessure à une cuisse de Pepe, Raphael Varane risque de devoir laisser passer son tour lors des prochaines échéances du Real Madrid. En premier lieu à cause de la blessure à la cuisse gauche qui l’a contraint à quitter la pelouse à l’entame du dernier quart d’heure. “Il s’est fait mal et ressentait une douleur musculaire”, a justifié Zinedine Zidane avant que le club madrilène annonce que le Français souffrait d’une contracture.

L’international tricolore aurait d’ailleurs également pu rejoindre les vestiaires quelques  minutes auparavant. Averti à l’heure de jeu, l’ancien Lensois n’est pas passé loin en effet, dans la foulée, de la correctionnelle. Surtout Zinedine Zidane aurait pu simplement décider d’arrêter les frais…

Car si le Real s’est retrouvé mené de deux buts après seulement six minutes de jeu, c’est en grande partie à cause de son défenseur tricolore. “Nous avons perdu ce match lors des dix premières minutes. En football, l’attitude est cruciale et nos dix premières minutes n’ont pas été correctes.“, dira pudiquement l’ancien champion du monde au micro de beIN Sports, le technicien tricolore refusant d’incriminer nommément le fautif.

Il n’était pas besoin de plus l’enfoncer. Car Raphael Varane n’allait jamais se remettre de cette entame de match complètement raté, le Français livrant l’un de ses plus mauvais matches sous le maillot du Real comme le prouve cette nouvelle bévue face à Zaza après l’heure de jeu, Carvajal étant tout près de causer un penalty en tentant de rattraper le coup.

Publié: le 23-02-2017 par sports.fr

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here