VILLA, DI STEFANO, PELÉ, CRISTIANO RONALDO : LES MISES AU POINT DE LIONEL MESSI

0
0
LIONEL MESSI NE COMPTE PAS LÂCHER LE MAILLOT DU BARÇA

Double Ballon d’Or, triple vainqueur de la Ligue des Champions et quintuple champion d’Espagne, Lionel Messi a déjà un palmarès long comme le bras à tout juste 24 ans. Mais son immense talent n’a d’égal que son mutisme dans les médias, lui qui ne s’exprime que très rarement. Qu’à cela ne tienne, interrogé par Don Balon, le joueur se livre longuement et se laisse aller à quelques mises au point.

Le football vit actuellement l’une des plus belles pages de son histoire. La planète ballon rond a en effet la chance de voir un formidable duel à distance opposant Cristiano Ronaldo à Lionel Messi. Les deux hommes enfilent les buts comme des perles, enchaînant les performances XXL à une vitesse déconcertante. Et si certains passionnés se déchirent pour savoir lequel des deux est le meilleur, toujours est-il que le bonheur de pouvoir assister à ce mano a mano entre deux immenses joueurs a de quoi en réjouir plus d’un. Rarement présent dans les médias, Messi a décidé de prendre la parole dans les colonnes de Don Balon. L’occasion pour lui de s’offrir quelques mises au point. Tout d’abord, le numéro 10 du FC Barcelone nie tout problème avec certains de ses (ex) coéquipiers :

« Qu’on ne se passe pas le ballon avec Villa ? Mais quelle bêtise ! Repassez-vous les vidéos et vous verrez le nombre de buts inscrits par le Barça grâce à des combinaisons entre Villa et moi. Des problèmes avec Eto’o, Ibrahimovic ou Bojan ? C’est absurde. Je m’entendais très bien avec ces trois joueurs, et nous étions complémentaires. S’ils ne sont plus au club, ce sont pour des raisons purement techniques. Avec Ronaldinho, on s’appelle de temps en temps et on se raconte nos vies. C’est un grand homme. Il a fait des choses énormes avec le Barça ». Mais que le lutin argentin se rassure, lui aussi réalise de très grandes choses sous le maillot blaugrana. Déjà double Ballon d’Or et bien parti pour en récolter un troisème, Messi est-il le meilleur joueur de tous les temps ?

« J’ai 24 ans, je ne fais que commencer. J’ai un grand respect pour Di Stefano, Pelé et Maradona. Les comparaisons, on verra à la fin de ma carrière. Je n’aime pas parler de moi. Ce que je veux, c’est jouer et faire de mon mieux à chaque match. Mes objectifs sont liés à ceux de mon équipe. Je veux tout gagner avec le Barça et avec l’équipe d’Argentine. C’est comme ça que je vois les choses, sans me fixer d’objectifs à long terme. Au Barça, c’est plus simple car on est ensemble toute l’année, on s’entend bien. Mais je suis convaincu de pouvoir faire la même chose avec l’Argentine. On doit juste apprendre à mieux se connaitre. Et puis Di Stefano est un grand joueur même s’il n’a pas gagné de Coupe du monde, ce n’est pas comme ça que ça marche. J’ai du temps devant moi pour peut-être remporter le Mondial ».

Et en attendant de savoir s’il remportera la Coupe du monde, l’homme à tout bien faire du Barça sait déjà de quoi sera fait son avenir en club. Pour lui, cela ne fait pas l’ombre d’un doute, c’est au Camp Nou qu’il compte poursuivre l’aventure : « Je suis dans le meilleur club du monde. Aucune équipe ne peut m’apporter autant que le Barça. Je compte bien rester jusqu’à qu’on ne veuille plus de moi, et j’espère que ça n’arrivera jamais. L’Inter, c’est un grand club à l’échelle européenne et mondiale. Mais je suis déjà dans le plus grand club. Je suis heureux, et je crois que les gens sont contents de moi. Pourquoi changer ? J’ai grandi à la Masia, j’ai toujours été vêtu en azulgrana. Je ne me vois pas porter le maillot du Real Madrid, ni aucun autre maillot d’ailleurs. Même si le Real Madrid est aussi un très grand club ».

Enfin, le gaucher s’est offert une petite provocation à l’égard de Cristiano Ronaldo. À la question “ Vous considérez-vous comme beau, millionnaire et comme étant un grand joueur ? ” (en référence à des propos tenus par l’international lusitanien pour évoquer la jalousie de certains supporters), Lionel Messi opte pour la simplicité : « Je suis seulement un type qui essaye de rendre sur le terrain tout l’amour qu’il reçoit en dehors ». Entre la prétention qu’affiche parfois CR7 et la modestie peut-être trop exacerbée de Messi, chacun est libre de choisir son camp. Mais ce sont aussi ces deux personnalités diamétralement opposées qui rendent ce duel si alléchant.

06/01/2012

Source: footmercato.net

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.