Commission de l’UEMOA : Les nouveaux Commissaires prêtent serment et Soumaïla Cissé fait ses adieux

0

Le jeudi 1er septembre, les quatre nouveaux Commissaires de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ont prêté serment devant la Cour de Justice de ladite union, à Ouagadougou, au cours d’une cérémonie solennelle. Ces quatre nouveaux Commissaires ont été désignés par la Conférence des Chefs d’Etat. Cette cérémonie de prestations de serment a été suivie par les adieux de Soumaïla Cissé, Président sortant de la Commission de l’UEMOA.

Au cours de cette audience solennelle, les juges de la Cour de Justice de l’UEMOA, avec à leur tête le Malien Ousmane Diakité, ont reçu, dans un premier temps, le serment d’Augustin Tompieu-Zouo, au titre de la Côte d’Ivoire. A noter que cet économiste, né en 1944, a occupé plusieurs postes de responsabilités dans l’administration et le secteur bancaire de son pays. Ensuite, c’est Ibrahima Diémé de la Guinée Bissau qui a prêté serment. Né en 1956, cet autre économiste de formation a occupé les postes d’administrateur à la BOAD, de Gouverneur à la BAD et de Directeur adjoint du Secrétariat de la Commission de l’UEMOA. Le troisième Commissaire à prêter serment est un juriste togolais né en 1958 du nom d’Essowè Barcola. Avant sa nomination au poste de Commissaire, Barcola était Chargé de mission du président de la Commission de l’UEMOA et Directeur du Secrétariat de ladite Commission. La dernière prestation de serment fut celle d’Abdallah Bouréima du Niger.

Né en 1954, il est enseignant de la Faculté des Sciences Juridiques de Niamey et grand gestionnaire du secteur minier de son pays. Les quatre nouveaux Commissaires sont nommés pour un mandat de quatre ans renouvelables. Ils remplacent respectivement Ibrahim Tampone du Niger, Ismaïl Kpandja Binuitcha-Faré du Togo, Rui Duarté Barros de la Guinée Bissau et Jérôme Bro Grébé de la côte d’Ivoire. Les Commissaires El Hadj Ibrahim Sakho, Christophe Joseph Marie Dabiré et Guy Amédée conservent leurs attributions. Quant au nouveau Commissaire désigné pour le Mali, Seydou Cissouma, il ne pourra prêter serment qu’après le remplacement de Soumaïla Cissé, président sortant et porte-drapeau du Mali au sein de la Commission.

Tout en invitant les récipiendaires à faire honneur à leurs nouvelles fonctions, le président de la Cour de Justice de l’UEMOA a remercié les Commissaires sortants qui ont accompagné le président Soumaïla Cissé dans l’accomplissement de sa mission.

Soumaïla Cissé a fait ses adieux à l’UEMOA

Après deux mandats successifs à la tête de la Commission de l’UEMOA, le Malien Soumaïla Cissé est a fait ses adieux à l’UEMOA. A retenir que dans moins de deux semaines, un nouveau président sera nommé. C’est à travers une allocution empreinte d’émotion qu’il a fait ses adieux à la Commission. Fier de son bilan jugé dans positif dans l’ensemble, il a tenu à exprimer que «17 ans, se sont écoulés depuis la naissance de l’UEMOA. Nous sommes tous très fiers des étapes capitales qui ont été franchies. Aujourd’hui, en effet, le processus d’intégration a permis à l’Union de passer à la phase de concrétisation de nos projets et programmes, en vue de résoudre les problèmes quotidiens des populations et d’améliorer leurs conditions de vie». Mais, entre les lignes de ses propos, on pouvait noter la grandeur des chantiers de la jeune Union née juste après la dévaluation du franc CFA en 1994. Les défis sont nombreux et variés : l’aménagement des terres, les routes, l’approvisionnement en eau potable et le rayonnement international.

Rokia DIABATE
Envoyée spéciale à Ouagadougou



PARTAGER