Le Président de la République de la Guinée Conakry, Alpha Condé, élu à la tête de l’UA

2
Le Président de la République de la Guinée Conakry, Alpha Condé, élu à la tête de l’UA

Aujourd’hui lundi  30 janvier 2017, le président guinéen, le Pr Alpha Condé vient d’être désigné par ses homologues pour remplacer le président Idriss Déby Itno à la tête de l’Union Africaine.  

Maliweb.net – L’ouverture du 28ème Sommet de l’UA s’est déroulée ce matin à Addis-Abeba aux environs de  midi heure locale en présences de 37 chefs d’Etats africains, d’anciens présidents notamment Alpha Oumar Konaré du Mali.  Une ouverture marquée par  différentes interventions : le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guteres ; du Vice-Président Cubain Miguel Diaz-Canel;  celle de la présidente sortante de la Commission de l’UA, Nkozasana Dlamini Zuma suivis des discours  du Dr Mahmoud Abbas, Président de l’Autorité Palestinienne.  Avant l’annonce officielle  de l’identité du nouveau président élu à la tête de l’Union ; le président sortant, le tchadien, Idriss Déby Itno,  a présidé  la séance inaugurale du 28ème  sommet placé sous le thème « Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ».  « Il y a un an, vous m’aviez fait l’honneur de me confier la présidence tournante de notre organisation. Plus qu’une mission, il s’agissait d’une lourde responsabilité qui en appelle à l’engagement, à la détermination et au sacrifice. Dans la limite de mes modestes capacités, j’ai essayé, comme je l’avais promis, de m’investir avec passion et dévouement dans l’accomplissement de ma délicate et exaltante mission » tels étaient les mots  d’adieux du Président Déby à la fin de son mandat à la tête de l’UA. Avant de poursuivre  son intervention  qui entre autres à souligner les multiples crises multiformes ; l’insécurité  et les menaces terroristes qui planent toujours sur le continent ainsi que les efforts conjugués pour y faire.  D’autres  pans du discours du président sortant ont porté sur  le lancement prochain du passeport de l’Union  qui va permettre  la libre circulation au sein du continent. L’Ex président de l’UA a  également salué   la gestion de  crise gambienne par  l’Union et encouragé   la dynamique  de l’organisation qui  tend  en ce moment sur ses  réformes.

En ‘intronisant ‘ son successeur, le Pr Alpha Condé, président de la Guinée Conakry,  le Chef de l’Etat tchadien, l’a fortement salué tout en lui souhaitant plein succès dans  sa  nouvelle mission.

Quant au nouveau président exécutif de l’UA,  Pr. Alpha Condé,  se déclarant honoré, il a remercié ses homologues pour son élection à la tête de l’UA. Le Président Condé,  a par ailleurs, souhaité être accompagné dans sa mission pour une Afrique plus unie et crédible.  En rappelant les maux et autres problèmes auxquels le continent reste confronté, l’exécutif de l’UA, a souligné la forte démographie du continent qui pour lui devrait être transformé en avantage.  Et pour se faire, le Pr Alpha Condé, a recommandé l’amélioration des conditions de vie des jeunes et des femmes par leur autonomisation.  Pour reprendre ses propos : le thème vient à point nommé et les décideurs doivent  prendre des mesures adéquates pour tirer profit du dividende démographique.  Le président exécutif de l’ UA n’ a pas oublié de salué et félicité l’UNFPA pour ses innombrables efforts déployés pour le réussite dudit sommet.

Khadydiatou SANOGO, envoyée de Maliweb.net à Addis-Abeba au compte UNFPA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi le Mali a voté contre Abdoulaye BATHILY pourtant candidat de l’Afrique de l’Ouest??? C’est vraiment pas élégant et reconnaissant!!! Les deux peuples doivent être solidaires! Il y a des Bathily au Sénégal et au Mali! Est ce que vous savez l’effort de guerre consenti par le Sénégal pour venir en appui au peuple malien sous le coup du terrorisme? En plus des moyens humains et matériels que le Sénégal a déployé, c’est la base (Ouakam) et l’espace aérien du Sénégal qui ont été utilisés pour venir à bout des terroristes qui fonçaient tout droit sur Bamako!!!! Quelle reconnaissance!!! J’ai eu honte quand j’ai appris que le Mali a voté pour le tchadien contre son fils Bathily!!! J’ai toujours défendu à mon dépens que les Maliens supportent toujours le Sénégal et vice versa mais là ils ont raison la majorité des sénégalais qui pensent le contraire: “Les maliens ont toujours supporté les adversaires du Sénégal” Preuve: Finale CAN au Mali (Cameroun qui bat le Mali en 1/2 finale et les maliens l’ont quand même supporté au détriment du Sénégal) idem à l’Afrobasket toujours au Mali (les maliens ont supporté les angolaises qui les avaient battu!!!). Ha Maliba!!! C’est pas joli dé!!! Et si le Sénégal et les sénégalais faisaient de même!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here