Assemblée générale d’information hier de la CSTM : La Confédération accuse le gouvernement de ne pas respecter ses engagements

2

Le ton monte du côté de la Cstm, quant à l’application des points d’accord entre la centrale, le Cnpm et le gouvernement.

La Confédération syndicale des travailleurs du Mali (Cstm)  a tenu, hier, une assemblée générale d’information pour informer ses militants sur le non  respect du cahier des doléances signé entre le gouvernement, le Conseil national du patronat du Mali (Cnpm) et leur centrale syndicale,  en février 2015. Dans son intervention, Amadoun Amion Guindo, secrétaire général de la Cstm, a souligné que leur centrale a soumis 38 points de revendications au gouvernement. Sur ces doléances, se sont seulement 27 points qui ont fait l’objet d’un accord au mois de février 2015 entre les différentes parties.

Le premier responsable de la Cstm a révélé que le gouvernement peine à respecter ses propres engagements par le fait que sur 27 points qui ont fait l’objet d’un accord, il n’a pu en appliquer que 6.

Selon Amadoun Amion Guindo, malgré tout, sa confédération va relancer les négociations  pour que les clauses de l’Accord soient respectées par l’ensemble des parties. Des propos qui n’étaient pas du tout partagés par certains membres qui ont invité les responsables syndicaux à lancer un mot d’ordre de grève.

 

  Mohamed Traoré

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Satisfait mai je matendai a deu aspect a savoir; le cas de radiation du sergent de police Alou Djibrila Maiga du GMS et le payement des primes de logement de la police nationale du mali .Merci quAllah nou aide aminn

  2. CSTM , c’est quoi? C’est un regroupement des dissidents de l’UNTM . Votre poids ?

Comments are closed.