Congrès ordinaire du SYNPS : Un bureau consensuel

0
0

Le 3è congrès ordinaire du Syndicat de surveillance et de prestation de services (SYNPS) s’est tenu récemment à la Bourse du travail sous la présidence du représentant du secrétaire général de l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), Ibrahima Touré.

C’était en présence du secrétaire général du SYNPS, Hamidou Doumbia, des regroupements de syndicats de société de gardiennage et des militants. Les assises ont examiné le rapport d’activités du bureau exécutif, le fonctionnement du syndicat et installé un Conseil national. Les conditions de vie et de travail des gardiens, l’application de la convention collective et le renouvellement de la direction du SYNPS ont fait l’objet de débats ouverts entre les congressistes. A l’issue des travaux, un bureau consensuel de 36 membres a été mis en place. Il est toujours dirigé par Hamidou Doumbia qui entame ainsi un 3è mandat de 5 ans. Aussitôt réélu, il a placé ce mandat sous le signe de « l’entente, la collectivité et l’esprit d’union ». Hamidou Doumbia a promis de défendre les intérêts des militants, souhaité l’implication de tous pour l’application de la convention collective et remercié ses camarades pour lui avoir fait confiance pour la troisième fois consécutive. La satisfaction de tout employeur, a souligné la représentante du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), Mme Mariam Sow, est de voir un climat d’entente, de paix et d’harmonie au sein de son entreprise. Cela n’est possible que lorsque les employés sont épanouis et gardent le moral, a-t-elle noté.

Le congrès a recommandé l’implication des autorités compétentes pour qu’enfin les gardiens puissent vivre du fruit de leur travail. Il a invité la direction du SYNPS à poursuivre ses efforts de sensibilisation auprès des partenaires sociaux afin d’implanter un comité syndical dans toutes les entreprises. Il a salué l’affiliation du SYNPS au syndicat international « Global Union » depuis 2009. Créé en 2000, le Syndicat de surveillance et de prestation de services défend les intérêts matériels et moraux de ses membres qui travaillent essentiellement pour des sociétés de gardiennage et de surveillance. Il veille à l’application correcte de la législation du travail et des lois sociales. Selon ses textes, le SYNPS renforce aussi l’unité et la solidarité entre les travailleurs au sein de l’UNTM, œuvre à l’accroissement constant de la production et de la productivité, développe et renforce la participation des travailleurs à la gestion de leurs entreprises, etc.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.