Élection du représentant du personnel à l’Inps : Dans un climat de paix et de convivialité.

0

Le mardi 05 avril 2016, date historique pour notre maison commune INPS!!!!Pour une première, nous pouvons dire que cela a été un coup de maître, les élections professionnelles à l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS), se sont déroulées dans un climat de paix et de convivialité. Aucun incident n’a été signalé par les représentants des différents syndicats. .

Ces élections avaient pour but d’élire le représentant du personnel au sein du Conseil d’Administration, les délégués titulaires et suppléants du personnel. Par la même occasion, il s’agissait également de désigner le syndicat le plus représentatif.

Une commission électorale a été mise en place par la Direction Générale de l’Institut, et a travaillé durant 11 mois. Elle était composée de:

* deux représentants de la Direction Générale;
* deux représentants par syndicats (UNTM, CSTM & CDTM).

Pour l’élection des délégués titulaires et suppléants nombre d’électeurs inscrits 812 pour 42 sièges, nombre de votants 788, taux de de participation 97,04%, bulletins nuls 18, suffrage valablement exprimé 770.

Pour l’élection du représentant du personnel nombre d’électeurs inscrits 829, siège 01, nombre de votants 788, taux de participation 95,05%, bulletins nuls 03, suffrage valablement exprimé 785.

Les résultats proclamés par la commission sont:

– pour le représentant du personnel de l’INPS au conseil d’administration, Mme SIDIBE Dédéou OUSMANE de la Centrale démocratique des travailleurs du Mali (CDTM) a obtenu 418 voix, soit 53,25%, Saïba SISSOKO de l’UNTM 341 voix, soit 43,64% et Oumar DIARRA de la CSTM 26 voix.

– Pour le choix des 42 délégués, les résultats sont les : 26/42 pour la CDTM, soit 63,41%, 16/42 pour l’UNTM, soit 36,59% et 0/42 pour la CSTM, soit 0%.

Ainsi, en tant que syndicat le plus représentatif, c’est la CDTM qui représentera le personnel de l’INPS au sein du conseil d’administration. Après la victoire de son syndicat, Sidibé Dédéou Ousmane, qui a écarté tout triomphalisme, a mis cette victoire pour au compte de l’ensemble des travailleurs de l’INPS, sans considération aucune. Ce, pour faire face aux nombreux défis qui sont les leurs. Bon vent aux élus!

Correspondance particulière

inps lettre

PARTAGER