Faut-il nommer Siaka Diakité ministre de l’emploi et de la fonction publique ?

12 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Il est clair qu’aujourd’hui, tous s’accordent à dire que pour relever ce pays tombé dans l’incertitude, rien ne devrait être fait dans le sentimentalisme. Dans le même temps, d’aucuns, tel un bateleur, sont à cheval sur l’illégalité.

Siaka Diakité

Depuis quelque temps, le gouvernement de transition en a plein les bottes de l’affaire des fonctionnaires dont la  décision d’intégration à la fonction  publique a été annulé, pour cause, qu’ils voulaient entrer par infraction. Comprendre sans même avoir été soumis au préalable que représente le concours. Surtout le ministère en charge de la fonction publique  n’en finit pas de se colleter avec les agitations intempestives des victimes de cette décision que d’aucuns jugent hors de propos, car intervenant à un moment où les vrais problèmes du gouvernement devraient être ailleurs, comme la reconquête du Nord du pays ou l’organisation des élections.

Avant d’aller droit  sur cette question, un minimum de bonne foi oblige à dire que voir son rêve se briser, car c’est bien un rêve que d’être fonctionnaire au Mali, est tout sauf une comédie du boulevard. Mais, il est aussi  de notoriété publique qu’au Mali l’entrée dans la fonction n’a jamais été à l’abri des margoulins, au point qu’on ne le faisait plus sous le manteau, mais bien au vu et au su de tout le monde. Et c’est le même travers dans lequel ont échoué les 263 fonctionnaires radiés à leur grand désespoir.

Mais ce qui interpelle le plus, c’est que le secrétaire général de l’UNTM (Union Nationale des Travailleurs du Mali), Siaka Diakité, ait pris l’affaire à son compte, allant jusqu’à agiter la menace d’observer une grève si le ministre ne revoit pas sa copie. Il est vrai que certains lecteurs prendront un malin plaisir à dire qu’il est dans son rôle, puisqu’étant syndicaliste ! D’autres aussi, trouveront qu’il a le tort de s’ingénier à prendre la défense  d’individus ayant tablé sur l’illégalité pour se tailler une place dans le jardin secret du pays qu’est la fonction publique. A la périphérie de toutes ces manières de voir, un confrère, désabusé, n’a pu s’empêcher de commenter ainsi : «Autant nommer Siaka Diakité ministre de la fonction publique ! »

On le sait, l’homme depuis quelque temps se permet de la ramener, n’en revenant peut-être pas d’être un syndicaliste, et, d’ailleurs un syndicaliste toc, faisant mine de paraître comme le protecteur de ces margoulins qui ne font pas plus que la  déception de  ce pays qui continue toujours à tracer son chemin dans les difficultés énormes. Et cette manière de faire du syndicaliste forcené revient purement et simplement à souffler sur le feu voire à se déclarer solidaire d’un comportement on ne peut plus malhonnête dont ces pseudo-fonctionnaires ont eu le malheur de se rendre coupable. Bien entendu, c’est peu dire que Siaka Diakité oublie ses vrais problèmes qui, il le sait mieux que personne, sont ailleurs. Au lieu de continuer à plonger dans la boue. Pour rien. Au lieu de retrousser la manche pour se battre contre d’insaisissables moulins à vent.

Mais il y a mieux. A lire entre les lignes, l’on comprend que le syndicaliste intransigeant est entrain d’amener « ces gens » à entretenir l’espoir que leur combat vaut son pesant d’or, alors que tout le monde, dans l’opinion publique, salue la décision du ministre, qui a tout sauf un air de déjà-vu.

Boubacar Sangaré

 
SOURCE:  du   20 nov 2012.    

12 Réactions à Faut-il nommer Siaka Diakité ministre de l’emploi et de la fonction publique ?

  1. Vision2013

    Siaka doit aller a la retraite forcee… car le peuple malien en a marre de lui et sa horde d’ immoraux du FDR! Gassama et autres deputes (du FDR) voleurs qui pensent que le pouvoir cest de remplir leurs poches. Qu’ils aillent tous a l’enfer!

    • justicequity

      vision2013 je dirais plus tôt vison1913 parce que tu ne comprends rien au Mali d’aujourd’hui tout le monde est là pour se remplir les poches . Rappel toi au dernier remaniement il y eu tous les problèmes du monde on est passé de 23 à 32 ministères parce que tout le monde voulait une part de gâteau et déjà à cette époque les caisses de l’état étaient quasi-vides mais ça n’a pas empêché d’avoir 9 ministères de plus pour alourdir les dépenses de l’état ; dans une telle situation si le pays marchait à l’endroit les gens fuiraient les postes de responsabilités mais les maliens eux se battent pour . Chaque nouveau ministre s’installe à coup de dizaines de millions de francs cfa.
      Le PM veut être juge et partie il veut diriger la transition et être candidat aux élections présidentielles en quoi ce PM a plus de moralité ou est plus honnête que ces fonctionnaires radiés mais cela ne semble choquer pas grand monde ; Dieu seul sait ce qui va advenir du pays mais apparemment c’est le denier des soucis de ce pseudo-gouvernement parce que chaque semaine tombe des nominations de toutes part , je pense que ce gouvernement est prêt à diriger même si la pays tombe en ruine.
      vous voulez la justice tout comme moi mais moi je ne suis pas stupide, je ne me laisse pas distraire par des détails comme l’acte de ce ministre , vous voulez cacher la forêt entière par un arbuste car ces 263 personnes sont une goutte d’eau dans l’océan la fonction publique ou même dans le privée je sais de quoi je parle 90% des admis viennent par piston ou paient arrêter de jouer à l’hypocrisie, aujourd’hui au Mali tout le monde est corrompu et corrupteur ce qui risque de créer la guerre civile dont vous parlez. Vous soutenez un ministre qui est venu à la faveur d’un coup d’état en quoi est il plus légitime que ces fonctionnaires au moins eux n’ont pas plonger le pays dans la situation apocalyptique dans laquelle on est il y a huit mois et rien n’a changé depuis.
      Si ce ministre veut être équitable qu’il complète au moins la liste en y ajoutant les noms des gens qui ont été enlevés de la liste alors qu’ils ont été recrutés dans les mêmes conditions , il y a une liste d’handicapés dont la plus la plus part ne le sont pas beaucoup de journaux ont publiés cette liste qu’il les radie aussi.
      La plus part d’entre vous sont justes des aigris qui vont conduire ce pays à sa perte vous voulez juste installer le K.O en espérant que vous allez vous retrouvez dans la bonne posture.

  2. alsace

    Siaka Ministre de la FOnction Publique=ma démission de la Fonction Publique.

  3. Bintou Fané

    Il serait vraiment difficile de ramener le malien sur le droit chemin. En effet, tout ce qui sort de l’ordinaire (droiture et autres), nous crions au scandale. Une chose est certaine cependant, si jamais les maliens acceptaient que ce ministre parte, nous les pauvres, nous sommes partis pour un bon moment. Car Siaka, au contraire, fera pire. Voyez comment il gère l’UNTM, aucun homme raisonnable n’acceptera de lui confier un poste de responsabilité. Il est d’ailleurs temps que les militants UNTM changent de responsable. Que n’a-t-il pas fait avec le régime déchu? A sa place, je serai parti sans demander mon reste. Bon courage au Ministre qui a prit cette noble décision de radiation. Qu’il reste sourd aux perturbations et continue de travailler. Puisse Dieu aider le Mali, ce beau pays qui par malchance a été victime d’une mauvaise gestion par des apartrides.

  4. Le mali ne redressera jamais tant que l’on continu a récruter et a défendre la cause des faux fonctionnaires alors que des dignes filles et fils de ce pays ont étudiés et gagnés leur diplomes dans la soufrance alors que d’autres payent de l’argent ou ouvrent leur pagne pour prendre leur place.Du nord tout comme au sud,les mémes phénomenes peuvent produire les mémes effets c’est dire le soulevement populaire ou la guerre.Que dieu nous en garde.
    Je lance un appel solannel a tous les malien de défendre la vérité partout ou elle se trouve ,c’est la seule gage de notre avancement.

  5. woro

    Siaka Diakité, il est dans toutes les sauces (UNTM, CESC), vraiment, nous les autres maliens, est ce qu’on est considéré par ces gens là. Siaka lui seul gagne combien par mois ? il faut chercher à connaitre ça d’abord avant de dire n’importe quoi sur le Ministre, ce Ministre là, on va le soutenir toujours, et il fera bien ce travail là.

  6. Boua1

    pour qu’il fasse ce n’importe quoi?
    pour qu’il donne la fonction publique à toutes ses copines et petites copines car ils ne font que courtiser les petites filles maintenant

    • JE RECLAMME LE REMBOURSEMENT DE MES SOUS COPES A LA SOURCE DE MON SALAIRE SANS MON AVIS. ABA L’AMO. MR CHIAKA, JE VEUX MON ARGENT.PAS D’AMO.

  7. Amaaare

    J’ai été surpris, ébahi et très franchement déçu Jeudi dernier en suivant les prestations de l’honorable Konimba SIDIBE, député Parena, je dirai plutôt représentant du MNLA au parlement malien. J’avais beaucoup d’admiration pour cet homme, cela depuis sa déclaration sur la gestion du problème du Nord quelques jours après la chute de ATT mais hélas il est loin, très loin de l’image qu’il nous a donnée.
    Comment un Malien, de surcroît un ancien ministre et un député à l’Assemblée nationale, peut-il affirmer que les recrutements à la Fonction Publique font partie des causes de la rébellion touarègue ?

    Combien de centaines de touaregs ont été recrutés dans  la Fonction Publique à partir des années 90, parce que figurant tout simplement sur une liste de la rébellion ? Des gens dont la seule référence universitaire était le fusil qu’ils avaient retourné contre leur pays. Nous en avons vu dans tous les corps. Par exemple des douaniers qui n’avaient de douanier que leurs tenues, ils ont été acceptés malgré tout par les autres, les vrais qui ont galéré pour se retrouver dans leur position de fonctionnaire. Ils sont partis d’eux-mêmes pour l’Azawad mais avant personne n’en a parlé.

    Dans l’armée, c’était pire. Que dire de ces  colonels qui apprenaient à lire et à écrire avec leurs galons. Je me rappelle encore quand  j’étais étudiant, le colonel Fagaga qui était au camp des gardes se faisait aider par les enfants pour apprendre le syllabaire. Et ces soldats, de véritables navetanes qui partaient et venaient comme bon leur semblait.

    Votre histoire de la petite touarègue loin d’émouvoir a choqué tous les patriotes. Je vous assure, tous les  Maliens, les vrais.  Soyez sûr, tous les Maliens se souviendront de ça chaque fois qu’ils vous verront ou vous entendront. Votre interpellation pour venir en aide à votre ami ministre est louable mais vous avez détruit par la même occasion l’image que beaucoup se faisaient de vous. Cette image d’homme courageux et intègre.

    Vous ferez bien de rejoindre les rangs du MNLA, peut-être qu’avec cette sortie, vous bénéficierez d’un poste de Ministre de leur République. Qui ne se souvient encore de ces gens qui se comportaient comme en territoire conquis partout où ils se trouvaient. Vouloir justifier l’injustifiable mérite bien une récompense, Honorable député.

    Et si les jeunes de Kayes, de Sikasso ou de Ségou se décidaient aussi à prendre les armes parce qu’ils n’arrivent pas à se faire recruter ? Que deviendra le Mali ?

    Honorable, demandez-vous si vraiment vous méritez après cette sortie ratée de porter l’écharpe tricolore. Vos collègues ont eu raison de quitter la salle parce que, eux sont des patriotes et ne sont pas prêts à vendre leurs âmes au diable pour soutenir un Ministre qui n’a agit que pour se faire un nom. Nous ne vivons plus dans les années Moussa TRAORE où un ministre faisait tout comme il le voulait. Laissons donc la justice faire son travail. Honorable député, le droit sera dit même si vous prenez la tête du MNLA. Nous sommes dans une démocratie.

    Quand à nous, nous n’avons pas bénéficié de ces recrutements mais pour autant nous n’accompagnerons jamais ceux qui pour des raisons inavouées veulent se faire passer pour les sauveurs de la nation. Qui parmi nous, jeunes diplômés, refuserait un emploi?

    Votre salut, c’est désormais l’AZAWAD, ce n’est plus le Mali parce que vous ne méritez plus d’être de ce pays.

  8. Djedjediall

    Ce ne sont que des aigris qui ont saluer la décision de ce monstre namory laissons nous tranquille combien on vous a payer Mr le journaleux pour dire des bêtises sur Siaka Diakite en tout cas il vaut 1000fois mieux que namory le soulard

    • Boua1

      vous dites de n’importe quoi djedjediall, ceux qui veulent le bon fonctionnement du système ce sont eux qui ont saluer cette decision je vous rappelle que la fonction publique sans concours peut être octroyé uniquement à un quelqu’un qui a son doctorat ou qui a fait des choses exceptionnelles mais ces gens qui ont la fonction publique ils ont fait quoi d’exception regarder le cas de l’ancien secretaire de l’AEEM de la fast safounè togo qui a éte pris à la fonction publique comme gestionnaire alors qu’il a fait chimie à la FAST (Faculté des Sciences Techniques) comment tu expliques ça c’est un cas parmi tant d’autre donc calme toi on a beaucoup de preuve

      • Fifilajoie

        Boua1 je dirai que tu es un gningoden tu es un problème particulier avec safounè togo ou quoi et puis au lieu de dire des imbe cilité pareil ce ministre même à recruter des gens en avril tout près pourquoi on ne les à pas radiés donc le ministre ne peut pas nous parler d’équité d’ici toi non plus