Fête du Travail : le Collectif des Jeunes de la Commune I rend hommage à Maouloud Ben Kattra

1

A la faveur de la finale d’un tournoi de football qu’il a organisé dans le cadre de la journée du 1er mai, fête du travail, le collectif des jeunes de la commune I, dirigé par Nalla Ba, a rendu un vibrant hommage à Maouloud Ben Kattra, citoyen et anciennement en poste au second cycle de l’école fondamentale de Djélibougou, qui vient d’être nommé ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Le collectif lui a décerné une attestation de reconnaissance pour l’ensemble de son immense œuvre. La cérémonie s’est déroulée en présence du parrain du tournoi, Seydou Badini et du maire délégué de Djélibougou.

Le Collectif des jeunes de la Commune I s’est montré très dithyrambique à l’endroit de son mentor, Maouloud Ben Kattra, qui vient d’être nommé ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. Nalla Ba, président du Collectif et sa suite ne doutent pas de la capacité de l’ancien Secrétaire général adjoint de l’UNTM à relever le défi. « Nul mieux que vous ne pourrait remplir cette tâche qui vous a été confiée par le président de la République et le Premier ministre. Nous, jeunes, nous nous réjouissons très sincèrement de cette nomination. Vous pourrez faire preuve librement de cet esprit d’originalité et d’initiative que nous admirons tant en vous. », ajoutera M. Ba, qui va saluer au passage l’abnégation de l’épouse de M. Ben Kattra.

Le collectif justifie son geste par le fait que M. Ben Kattra s’est surtout fait connaître à travers son militantisme syndical (SNEC), commencé à Tenenkou en région de Mopti et qui a connu son apogée à l’école fondamentale de Djélibougou en Commune I. Pour le collectif, dont nombre des animateurs sont des anciens élèves des écoles de la Commune I, il n’est aujourd’hui pas possible d’évoquer la Fête du Travail au Mali sans parler du rôle important joué par Maouloud Ben Kattra, qui incarne le militantisme syndical désintéressé mais agressif et efficace au service de l’école malienne. Il s’agissait donc de « rendre hommage à celui qui a consacré sa vie à l’école malienne, à former des milliers de jeunes maliens et qui s’est battu pour la cause des enseignants et qui honore Djélibougou et la Commune I. »

Le Collectif des Jeunes de la Commune I de Bamako a remis une attestation de reconnaissance à Maouloud Ben Kattra pour son œuvre.

Rappelons que le tournoi de foot a été remporté par le FC Badian qui s’est imposé face au FC Siby par le score minimum de 1 but à zéro.

Habi Kaba Diakité

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here