Vie syndicale : Sam, Snac et Untm font cause commune

2

En vue d’obtenir un meilleur résultat dans leur lutte syndicale, le Syndicat autonome de la magistrature (Sam), le Syndicat national des administrateurs civils (Snac) et l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) ont signé hier dans les locaux du gouvernorat du district de Bamako une plateforme d’action. C’était en présence des leaders des trois syndicats, Siaka Diakité de l’UNTM, Fodié Touré du Sam et Oumar Sénou du Snac.

Fodié Touré, Sam

Cette plateforme de concertation et d’action signée hier mardi dans les locaux du gouvernorat entre les trois grands syndicats vise à donner une nouvelle dimension dans ces organisations. Elle est une ligne de départ qui mettra au préambule toutes les préoccupations des membres afin de réaliser un objectif commun pouvant permettre aux travailleurs de vivre dans des meilleures conditions.

Siaka Diakité, SG Untm

Pour le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du Syndicat national des administrateurs civils, Oumar SĂ©nou, “ce plan d’action permettra les parties signataires d’entretenues les Ă©changes approfondies sur les questions liĂ©es de la vie syndicale, les intĂ©rĂŞts matĂ©riels et moreaux des militants de ces diffĂ©rents syndicats prĂ©sent Ă  la signature de ce protocole d’accord. Le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a rappelĂ© aussi qu’ “elle sera un mĂ©dium de mobilisation des membres aux tours d’un seul objectif qui est l’intĂ©rĂŞt de tous les travailleurs du Mali”.
Quant Ă  Siaka DiakitĂ© secrĂ©taire de l’Union nationale des travailleurs du Mali, “c’est un coup de force qui rentra dans l’histoire des vies syndical dans notre pays. Elle va maintenir l’équilibre au service, sans une discrimination de catĂ©gorie de travailleurs ni un partisan syndical. C’est aussi une responsabilitĂ© nouvelle qui est donnĂ©e aux diffĂ©rents leaders et nous sommes obligĂ©s d’assumer notre responsabilitĂ©”.
Parlant des problèmes actuels des syndicats, M. DiakitĂ© dira qu’”ils sont les rĂ©sultats de nos propres contradictions et l’incomprĂ©hension des uns face aux autres. Et pour cela nous rĂ©itĂ©rons notre volontĂ© ferme Ă  la sauvegarde de la dĂ©mocratie et de la RĂ©publique, parce que c’est dans une RĂ©publique forte et dĂ©mocratique que nous pouvons bien militer et obtenir ce que nous cherchons”.
Nabila Ibrahim Sogoba

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Ces magistrats affairistes me font honte, c’est Ă  cause d’eux que le Mali connait le summum de la corruption. Ils ne dĂ©fendent pas la RĂ©publique, mais leurs propres intĂ©rĂŞts au dĂ©triment du peuple. Honte Ă  vous, vous ne faites pas honneur Ă  votre fonction qui doit dire le droit et trancher en toute Ă©quitĂ©. Tous ne sont pas corrompus, mais le nettoyage est nĂ©cessaire dans cet ordre.

  2. Les syndicalistes font un bel exemple d’union et de cohesion pour defendre leurs interets. Les politiciens maliens manquent d’union et de cohesion pour sauver le Mali.

Comments are closed.