Lionel Zinsou a Ă©tĂ© chargĂ©, par le prĂ©sident François Hollande, de prĂ©sider la mission de prĂ©figuration d’une fondation pour la mĂ©moire de l’esclavage qui pourrait ĂŞtre crĂ©Ă©e avant la fin de l’annĂ©e.
François Hollande a annoncĂ© la crĂ©ation de cette “fondation pour la mĂ©moire de l’esclavage”, mardi 10 mai 2016 Ă  l’occasion de la journĂ©e commĂ©morative de l’abolition de l’esclavage, qui coĂŻncide cette annĂ©e avec les 15 ans de la loi Taubira.
Lionel Zinsou répond aux questions de Sébastien Cabrita Dos Santos.

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. SE Patrice TALON est le choix éclairé de l'Afrique dans sa dignité . Je remercie toutes et tous les démocrates béninoises et béninois, en particulier l'ancienne Ministre de la justice, qui a la veille de l'élection présidentielle à adressé une lettre à Lionel ZINSOU lui demandant de démissionner de la Primature afin que tous les candidats partent en compétition à chance égale . Il a refusé et voilà maintenant qu'il est battu, il s'en va en France pour s'occuper de la fondation. Une preuve pour dire qu'il est venu au Bénin en tourisme et non en bâtisseur , peuple du Bénin merci.

  2. Vive le Bénin libéré. Le coup d'Etat planifié contre l'Afrique en général , le Bénin en particulier à été déjoué grâce au patriotisme des béninoises et des béninois . L'élection de Lionel ZINSOU à la présidence du Bénin serait une nouvelle forme de colonisation à la démocratie .

Comments are closed.