Nasser Zefzafi, le leader de la contestation populaire dans le nord du Maroc, a donc été arrêté lundi matin.Il était recherché depuis vendredi soir par les autorités pour avoir interrompu le prêche d’un imam. Il est accusé d’avoir “insulté le prédicateur”, “prononcé un discours provocateur” et “semé le trouble”.
Je vous rappelle que depuis 6 mois, la région du Rif est secouée par une forte contestation née après la mort d’un vendeur de poisson.
Les habitants réclament davantage de soutien de l’Etat.

Notre site : http://www.france24.com/fr/

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Je l’ai dit et je le redis, si le roi du maroc soutient les criminelles enturbannés contre le peuple malien, comme avec khadafi, la royauté marocaine prendra fin!!!

    Ces gens qui ont la haine du peuple malien qui leur a rien fait, apportent la poisse la plus blanche!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here