Il y a un an, Muhammadu Buhari prenait la tête du Nigeria et promettait de débarrasser le pays des islamistes de Boko Haram. Depuis, si les insurgés n’ont pas été totalement éradiqués, ils ont été chassés de certaines zones. Nos correspondants au Nigeria nous emmènent à Maiduguri, la capitale de l’État du Borno, au nord-est, qui a vu naître Boko Haram. La sécurité s’y est grandement améliorée ces derniers mois.
Une émission préparée par Yong Chim, Gaelle Essoo et Elom Toble.

Notre site : http://www.france24.com/fr/

PARTAGER