Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes que

    *L’INDIVIDU EST TRIBUTAIRE DE LA SOCIÉTÉ Á LAQUELLE IL APPARTIENT

    *LE POISSON POURRIT PAR LA TÊTE

    2)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes que

    *Le lettré intellectuel non muté instituteur homme politique président de son Mali à l’indépendance et les lettrés et intellectuels non mutés membres de son gouvernement députés magistrats Hommes en armes gouverneurs sociétés civiles religieux de l’indépendance fiers honnêtes ayant 1amour profond pour leur Mali

    voyaient leur Mali comme 1étendue de terre avec ses richesses habitée par des humains qu’il faut mettre en valeur Ainsi l’enseignement la santé l’armée l’administration etc étaient de qualité

    *Les maliens et maliennes fiers honnêtes de ce temps là y rentraient par vocation

    *Il existait partout l’égalité des chances Les meilleurs étaient toujours récompensés La corruption la cupidité la corruption le mensonge la bouffe des deniers publics étaient inconnus

    *La maison familiale du lettré intellectuel non muté instituteur homme politique président de son Mali à l’indépendance était pareille et se confondait aux maisons familiales du commun des maliens et maliennes

    *et il en était de même pour les maisons familliales de ses ministres

    *Il avait fait construire par des maliens et avec l’argent des contribuables maliens et maliennes des cités des ministres des enseignants des gendarmes des policiers des gardes etc et les maisons dans ces cités étaient toutes pareilles car il cultivait partout l’équité l’égalité des chances

    *Toute personne qui commettait un délit était condamnée à la hauteur du délit

    *les criminels les assassins éteient éléminés sans aucun état d’âme ainsi que les rebelles

    *il n’y avait pas de compromission avec l’impunité

    *Dans les écoles les lycées et écoles supérieures les enseignants et enseigantes venus par vocation étaient honnétes

    *les meilleurs élèves avaient les meilleurs notes les meilleurs bourses d’étude

    *il n’exiatait ni de note ni de moyenne sonnante trébuchante ni sexuellement ni enfants de ministres

    *d’ailleurs les enfants de ministres étaient en général classés parmis les derniers et avant derniers

    AINSI L’ENFANT NÉ ET GRANDIT DANS CETTE ATMOSPHÈRE D’HONNÊTETÉ D’ÉQUITÉ DE JUSTICE D’ÉGALITÉ DES CHANCES ET DE NON COMPROMISSION AVEC L’IMPUNITÉ NE POUVAIT ÊTRE QUE TRIBUTAIRE DE CETTE SOCIÉTÉ

    AINSI L’ENFANT NÉ GRANDIT DANS CETTE ATMOSPHÈRE D’ÉQUITÉ DE JUSTICE D’ÉGALITÉ DES CHANCES ET DE NON COMPROMISSION AVEC L’IMPUNITÉ ET L’ABSENCE DE LA POURRITURE DE LA GANGRÈNE DE LA CUPIDITÉ DE LA CORRUPTION DE LA BOUFFE DES DENIERS PUBLICS NE POUVAIT EN AUCUN CAS ÊTRE POURRI CAR LES GOUVERNANTS N’ÉTAIENTPAS POURRIS

    3)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour des raisons primaires égoïstes partisanes que

    *Les lettrés mutés présidents chefs de partis magistrats députés Hommes en armes préfets maires sous-préfets sociétés civiles religieux touaregs rebelles cheval de Troie de MNLA et consorts et leurs « fidèles klébars et doungourous partisans et partisanes» mutés s’encourageant aveuglement bêtement idiotement sourdement cupidement mensongèrement sournoisement hypocritement

    voient leur Mali comme « un Gâteau succulent savoureux qui donne de l’embonpoint » et uniquement réservé à eux aux membres de la famille politique

    *ils mirent alors en place 1gestion primaire primitive égoïste familiale clanique laxiste insouciante arrogante mensongère cupide hypocrite d’iniquité d’injustice d’inégalité de 2poids 2mesures reines de la bouffe des deniers publics et dons et de la « pourriture de la gangrène de la corruption du favoritisme dans tous les secteurs et composantes de la société malienne

    *le Mali D’Abord est confondu à Ma Famille D’Abord dont les membres occupent tous des postes importants sans tenir compte de leurs compétences réelles pour ces postes

    *le Palais Présidentiel de Koulouba est confondu à la Maison Familiale qui fut aménagée en « Palais Présidentielle de Koulouba » aux frais des pauvres contribuables maliens et maliennes

    *les maisons familiales des ministres sont confondues à de petits palais de Koulouba

    *le bien être des travailleurs est confondu à la misère et la souffrance des travailleurs

    *la création d’emplois pour les jeunes est confondue aux camions de la mort des jeunes dans le désert à l’esclavage des jeunes dans les prisons de la Libye et aux bateaux de la mort des jeunes dans la méditerranée

    *la lutte contre la corruption est confondue aux détournements en outrance des deniers publics et le rapport du Vérificateur est déchiré piétiné et jeté dans la poubelle familiale et du clan politique

    *« la Région de Kidal » est confondue à «1Pays Kidal » qui est gouverné par « 1Gouvernement dit Intérimaire » où ni le président ni son gouvernement de fidèles klébars et doungourous ni ses députés ni ses forces de défense et de sécurité ni 1malien ou 1malienne ne peuvent point s’y rendre sans 1visas délivré par les soit disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et Organisations du Mali

    *« la souveraineté de son Mali » est confondue à « la dépendance totale de son Mali » aux soit disant amis ennemis les Autres et Organisations même pour construire des chiottes dans les villages de leurs parents même pour pêcher dans le fleuve Niger même pour éléver leurs animaux même pour construire des centres de santé des écoles etc même pour acheter des armes véhicules avions hélicos dromes de combats même l’entrainement des soldats maliens qui doit revenir uniquement aux officiers maliens

    *la mise hors d’état de nuire des Voyous de violeurs voleurs tueurs assassins handicapeurs à vie sur des bases raciale tribale de collabos de traites cheval de Troie impénitents notoires de touaregs de MNLA et consorts est confodue avec leur rentrée dans le gouvernement leur prise en charge par les parents des leurs victimes au nom des Accords Bidons et de Foutaise pour des Réconciliations Bidonnes et de Foutaise

    *Dans les écoles les lycées et écoles supérieures les enseignats ne viennent plus par vocation mais viennent par favoritisme on y remarque l’existance de notes de moyennes sonnantes trébuchantes sexuelles claniques politiques dans la plus part des cas et les enfants des gouvernants mêmes s’ils sont des nullards sont ceux qui bénéficient des bourses d’étude pour les écoles et universités des Autres

    *des bérets rouges soldats et officiers parents des gouvernants envoyés pour tuer des soldats et officiers berets verts sont libres de leurs mouvements alors que les bérets verts qui se sont défendu en réplique à leur agression sont en prison

    *les bureaux des gouvernants sont devenus des chambres de passe

    *le foot malien est dans l’impasse parce que le ministre en charge et ses amis veulent bouffer tout l’argent de son ministère et celui de la CAF

    *le président responsable de la déliquescence de l’armée et grand bouffeur des deniers public avec son gouvernement est acceuilli avec toutes les honneurs autrement dit c’est l’apologie de la bouffe des denuers publics et deliquescence du Mali

    AINSI L’ENFANT NÉ ET GRANDIT DANS CETTE ATMOSPHÈRE DE COMPROMISSION D’ACCOMMODEMENT DE LA GRIVÈLERIE DE LA FILOUTERIE AVEC L’IMPUNITÉ NE PEUT ÊTRE QUE TRIBUTAIRE DE CETTE SOCIÉTÉ

    AINSI L’ENFANT NÉ ET GRANDIT DANS CETTE ATMOSPHÈRE D’INJUSTICE D’INIQUITÉ D’INÉGALITÉ REINES DE COMPROMISSION AVEC L’IMPUNITÉ ET LA POURRITURE DE LA GANGRÈNE DE LA CUPIDITÉ DE LA CORRUPTION DANS TOUS LES SECTEURS ET DE LA BOUFFE IMPÉNITENT DES DENIERS PUBLICS NE PEUT QU’ÊTRE POURRI CAR LES GOUVERNANTS SONT POURRIS

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here