Interview de Mariya Gabriel, observatrice en chef de l’UE pour les élections au Gabon.

L’Union européenne (UE)a mis en doute les résultats du scrutin du 27 août et le Premier ministre français, Manuel Valls, a suggéré mardi qu’il serait sage de recompter les voix. Des critiques qu’Ali Bongo a jugé “biaisées”.

Notre site : http://www.france24.com/fr/

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Arrêtez de faire ressortir des rancœurs chaque fois que des situations honteuses se passent chez nous en Afrique. Condamner un vol du vote du peuple souverain n’a rien de colonisation ou je ne sais de responsabilité dans les crises africaines.
    Qui a établi les règles des élections au Gabon?
    Qui a organisé les élections au Gabon?
    Qui a volé les voix du peuple?
    Comment comprendre que dans toute une région personne n’ait perdu sa carte, personne n’ait refusé de voté, personne n’avait voyagé, personne n’était en congé, personne pour une raison pour une autre n’ait été incapable d’aller voter? C’est comme si on disait que dans une Commune du District de Bamako seules 50 personnes n’aient voté pendant une élection!!!
    La réalité est que c’est faux, c’est de la magouille, L’UE constate et appelle les esprits sensés être éveillés à apprécier!!!

  2. Comrades we know for damn sure this was not the first time the Europeans advanced obvious MISTAKE where it encompass one of their African sycophant overseer leaders coming to presidential office plus power. Those errors assured them a sizeable portion of the spoils taken by way of corruption theft from the needy people of Africa. We truly hope Comrade Jean Ping a known to this point as honorable member of the African Union (AU) did not sell the people of Gabon out assuring the European slavemasters he would continue to facilitate their thefts of African wealth if they assisted him in securing a vote recount plus he win. Please Jean do not make our expendable list being those we find expendable are truly expendable but, beyond that condition we believe you possess the know how knowledge to be a great Buntu leader for the people of Gabon? Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

  3. GABON – L’Union Européenne pointe une “évidente anomalie” dans les résultats!

    – Le colonialisme du 19è s fut une erreur et personne ne disait que c’était une erreur! S’il faut attendre encore 100 ans pour se rendre compte le néo-colonialisme en est aussi une dans sa forme et au fond en considérant que ce serait l’affaire des autres, l’Afrique et les Africains sont une fois de plus très mal partis pour n’atteindre aucun port ni à courts ni à longs termes!

  4. C’est ainsi qu’ils foutent la merde dans les pays africains. Lorsque Ping ou Pong, je ne sais plus comment il s’appelle, a déclaré en Côte d’Ivoire que le recomptage était une perte de temps pour les Ivoiriens, et demander à Gbagbo de reconnaître sa défaite, il ne s’était rien passé. Aujourd’hui, ce Ping se retrouve dans le même cas de figure, et réclame le recomptage. C’est le monde à l’envers. Et, cette garce qui vient jeter de l’huile sur le feu, parce que seulement, elle a été interdite d’accéder à la salle de réunion de la commission. Elle savait très bien qu’elle n’y était pas la bienvenue. C’est elle qui a signée l’accord pour l’union europeenne de ne pas participer au comptage. Comment peut-elle ensuite se mettre sur les médias pour accuser. Tout le monde sait que la France veut le départ de Bongo, mais là, c’est trop flagrant. Qu’elle aille se faire foutre, cette sale petite garce. Qu’elle rappelle à Ping, son opposition au recomptage en Côte d’Ivoire, plutôt que de foutre une pagaille de plus, sachant qu’Ali ne va rien compter.

    • C’est facile d’insulter les autres. Personne n’est responsable des crises en Afrique plus que les Africains eux-même. Quand quelqu’un arrive au pouvoir, il ne veut plus quitter. Le fils succède au père au fraude comme lui. Le père avait déclaré que personne n’organise des élections pour les perdre. Drôle de démocratie n’est-pas?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here