Les voix se font de plus en plus nombreuses pour demander Ă  Yahya Jammeh de cĂ©der le pouvoir. L’opposition gambienne, l’ONU et la CĂ©dĂ©ao exhortent le prĂ©sident sortant Ă  transmettre immĂ©diatement le pouvoir Ă  Adama Barrow. Une dĂ©lĂ©gation des chefs d’État d’Afrique de l’Ouest se rend Ă  Banjul ce mardi pour tenter de dĂ©samorcer la crise.
Au sommaire Ă©galement, la rĂ©Ă©lection d’Ali Bongo au Gabon mise en question par l’Union europĂ©enne, ainsi qu’un reportage de nos envoyĂ©s spĂ©ciaux sur les dizaines de milliers de Burundais rĂ©fugiĂ©s en Tanzanie pour fuir la crise.

Notre site : http://www.france24.com/fr/

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Je pense que Yaya Jammeh a bien fait de faire volt-face.
    Comment comprendre que Adama Barrow peut dire ouvertement qu’il va traduire Jammeh devant les tribunaux? alors qu’il n’est pas encore au pouvoir!
    Aussi on comprend aisement que ce Barrow est un marionette des occidentaux, je prefere que les africains reglent leur probleme sans aucune simmission de l’occident que ne vise que leur proper interet.
    Et tous les dirrigeants que l’occident soutient sont ceux qui sauvegardent leur interet au detriment des interest nationaux des pays africains.

    De grace laissons les gambiens regler leur probleme a l’interne sans aucune forme d’interference, surtout occidentale.

  2. Nous disons et rappelons la vĂ©ritĂ© fait mal aux malhonnĂȘtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnĂȘtes

    Nous disons et rappelons il est souhaitable et bon pour la Gambie et son peuple de reprendre les Ă©lections avec plus de candidats crĂ©dibles et avec une commission Ă©lectorale constituĂ©e d’hommes et femmes honnĂȘtes et rigoureux APRÈS LE RÈGNE DE JAMMET LA GAMBIE A BESOIN D’UN LETTRÉ POLITIQUE NON MUTÉ QUI FERA ENTRER DE FAÇON EFFICACE LA GAMBIE DANS CETTE COMPÉTITION ÉCONOMICO-POLITICO-MILITARO-RELIGIEUSE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnĂȘtetĂ© que les gambiens ont commis l’erreur de choisir comme prĂ©sident Adama Barrow car C’EST UN VRAI IDIOT EN POLITIQUE DONT LA GAMBIE N’A POINT BESOIN ACTUELLEMENT En effet

    *il a dit qu’il ne va pas travailler avec tous ceux qui ont travaillĂ© dans l’administration durant les 22 ans de pouvoir de Jammet Avec qui il allait alors commencer Ă  travailler dans l’administration Qu’allait ĂȘtre le sort de tous ces fonctionnaires IL FAUT ÊTRE UN LETTRÉ MUTANT POLITIQUE TARÉ IDIOT DE NAISSANCE POUR PARLER AINSI Il a montrĂ© par ses dires QU’IL EST UN RANCUNIER ET SERA UN VRAI DICTATEUR CAR QUEL MAL ONT FAIT CES FONCTIONNAIRES DE L’ADMINISTRATION GABIENNE D’AVOIR MAINTENU L’ADMINSTRATION GABIENNE FONCTIONNEL DONT LUI-MEME A BÉNÉFICIÉ POUR SES AFFAIRES ET QUI ONT PERMIS L’ORGANISATION DES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DONT IL A BÉNÉFICIÉ

    *Ă  la question de savoir quelle sera sa prioritĂ© il rĂ©pondit « c’est la mise en place d’un audit sur la prĂ©sidence de Jammet» En principe sa prioritĂ© devrait ĂȘtre LA RELANCE ÉCONOMIQUE DANS UN CLIMAT DE PAIX ET D’UNION Par ailleurs il n’y a pas eu encore passation des pouvoirs il se permet de dire 1telle chose IL FAUT ÊTRE VRAIMENT UN LETTRÉ MUTATNT POLITIQUE DE LA PIRE ESPÈCE POUR DIRE DE TEL PROPOS

    Nous disons et rappelons LA GAMBIE S’EST ALORS RENDU COMPTE QUE SON PEUPLE AVAIT FAIT UN MAUVAIS CHOIX AINSI LA GAMBIE ENFONÇA LE CLOU EN FAISANT DIRE PAR LA COMMISSION ELECTORALE QU’IL YA EU DES ERREURS DANS DÉCOMPTE

  3. Ce sont Ă  cause de ces lamentables bouffons accrochĂ©s Ă  leurs trĂŽnes comme de pathĂ©tiques rois nĂšgres des siĂšcles passĂ©s (les Jammeh, les Mugabe, les Bya, les Tandja, les Bongo, les Sassou-Nguesso, les etc etc etc etc) que l’Afrique ne parvient toujours pas Ă  entrer dans le 21Ăšme siĂšcle, et parvient encore moins Ă  ĂȘtre un continent CREDIBLE, en dĂ©pit de sa valeur ou de ses valeurs pourtant bien rĂ©elles… 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    Dommage… 🙁 🙁

    Mais quand notre continent n’est pas pris au sĂ©rieux dans le reste du monde, il nous est tellement plus facile de taxer “les autres” de racisme, de mĂ©pris, de condescendance, ou de nĂ©ocolonialisme, plutĂŽt que d’admettre que NOUS nous ridiculisons NOUS-MEMES, et notamment au travers de nos fameux “rois nĂšgres”!… 🙄 🙄 🙄

    Entre un Jammeh qui nous fait un caca nerveux comme un enfant pour garder son pouvoir, ou un Ibk qui, Ă  peine Ă©lu, se prĂ©cipite pour taper dans la caisse et s’offrir un Boeing, COMMENT VOULEZ-VOUS QUE LE RESTE DU MONDE NOUS PRENNE UN TANT SOIT PEU AU SERIEUX? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Quelqu’un a la rĂ©ponse? 🙁

  4. SI JAMAIS CETTE CEDEAO FRANCAFRICAINE MET SES BOTTES EN GAMBIE POUR DÉFENDRE LES INTÉRETS DES PAYS COLONISATEURS, ELLE VERRA, SAURA COMMENT ET COMBIEN L’ AFRIQUE ET LES AFRICAINS ONT CHANGÉ :
    NOUS PATRIOTES DE NOS CONTRÉES RESPECTIVES ALLONS PRENDRE LES ARMES POUR DÉFENDRE LA GAMBIE SOUVERAINE.

    LE BURUNDI, LE GABON , LA GAMBIE NE SERONT JAMAIS COMME LA COTE D’IVOIRE
 !

    NOUS PATRIOTES AFRICAINS, ALLONS METTRE FIN Á CETTE CEDEAO-COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE- CONCUE EN INSTRUMENT POLITIQUE SORDIDE AUX MAINS ET AUX ORDRE DE LA FRANCAFRIQUE.

    DE QUEL DROIT CETTE PUANTERIE DE CEDEAO A Á FOUTRE DANS LA POLITIQUE NATIONALE DE SES ÉTATS MEMBRES ?

    ONT -ILS ÉTÉ, CES LARBINS CONGÉNITAUX DE L’OCCIDENT, ÉLUS PAR QUIQUE SE SOIT POUR NOUS IMPOSER UN TEL OU TEL PRÉSIDENT?

    COMMENT SONT- ILS ARRIVÉS Á NOUS CONSIDÉRER COMME DES ÉTATS FÉDÉRAUX D’UNE MAFFIA SUPRANATIONALE RÉGIONALE, AVEC UNE MONNAIE ET DES PASSEPORTS DITS ” CEDEAO” SANS AUCUN VOTE POPULAIRE, NATIONAL OU RÉFÉRENDUM, DE LA MANIERE COMME ON RASSEMBLE DES TROUPEAUX D’ ANIMAUX VIDES DE VOLONTÉ ?

    EN SOMME LA CEDEAO DOIT SE METTRE Á L’ÉCART POUR NE PAS SIGNER SA PROPRE MORT, PRÉMATURÉE.

    LA CEDEAO N’ A AUCUNE LÉGITIMITÉ POLITIQUE NI MILITAIRE EN AFRIQUE: ÉTANT FRANCAFRICAINE, PACOTILLE MADE IN FRANCE, CRIMINALITÉ POLITICO-ÉCONOMIQUE MADE IN FRANCE.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here