PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Le Mali est la somme des contradictions,Modibo meurt dans les mains des grands republicains,l’ex directeur penitentiaire a l’epoque devient premier ministre pendant la transition pour etablir la democratie,l’auto proclame heritier du president Modibo et de Soundjata honore ses bourreaux.

    Quel pays en envers ! 😥

  2. La procedure du choix d’un Leader est capital.Au Mali,les partis politiques sont des entreprises politico-commerciales pour s’enrichir,devenir une personalite nationale et acquerir
    un poste politique juteux.C’est le Leader politique qui fait le “down-payment”de son parti, recruite ses amis et larrons,et plus important cherche les appuis exterieurs,particulierement ,
    les leaders des partis politiques francais.En effet,pour la bataille presidentielle,l’appui des leaders Francais est indispensable.C’est eux qui decident parmi un groupe de preferes:le choix final du candidat a elire.Ce choix final reste un secret d’Etat jusqu’a la fin du processus.Dans ces conditions ,il est pratiquement impossible de produire aujourd’hui un nouveau Modibo Keita.Si par Malheur,le Chef d’Etat choisi ne met pas au premier rang les interets francais,un sac- au dos viendra lui regler le compte.Il est donc indispensable de reformer les partis politiques.Il est encore plus essentiel d’organiser des primaires dans chaque parti ou dans les partis politiques affilies de veritables primaires prealables pour designer les candidats selectionnes parmi les membres du parti et par les membres du parti, reduire ses candidats a deux par la meme procedure electorale .Il est aussi important d’exclure les interferences exterieures sous forme d’ apports financiers exterieurs.C’est la seule methode de choisir les candidats des populations,el le Leader national ayant a Coeur les interets superieurs de la Nation.

  3. Pendant que les autres pays du monde forment leurs 3ème et 4ème générations des Modibo Keita, nous nous contentons de rabâcher les gloires du seul et même Mobibo Kéita depuis que j’étais tout(e) petit(e) jusqu’à ce que je sois devenu(e) “tiè-koroba/mousso-koroba”.
    Hunn….il suffit de se référer à la qualité visuelle (résolution) de cette même vidéo pour se faire une idée sur l’état réel de notre pays, qui sûrement vit dans le passé au lieu de regarder son avenir en face.

  4. Quand on parle d’hommes exceptionnels comme le President Modibo Keita,on ne doit pas oublier les grands cpommis de l’Etat qui l’ont assiste.Son Chef de Cabinet ,un Graqnd Monsieur,un Homme noble de caractere,qui connaissait parfaitement les hommes politiques,
    et ceux de la Societe Civile du Mali.Il arrivait a influencer le President qu’il connaissait parfaitement.Bien etabli dans son travail,juste,integre et organise,il aidait beaucoup de personnes.Son directeur de cabinet,dont j’ai oublie le nom,(ouolof).Un gros travailleur.tres discret ,qui connaissait les exigences du Patron qui lisait tous les documents qui lui tombaient sous la main.Modibo avait une amitie pour Jean-Marie Kone qu’il visitait a son bureau quand Kouliba etait vide.Les deux se promenaient et se detendaient et l’on entendait tres souvent des eclats de rire.Macalou est un tres grand homme du Mali qui a apporte beaucoup d’humain a la Presidence de Modibo Keita.Il etait sourd aux rumeurs.

  5. Modibo Keita a commis une grande faute politique: la mise a mort des opposants politiques.
    A cette periode ,les Etudiants Maliens,a majorite ,supportaient le Parti RDA de Modibo Keita..
    Mais ,quand il s’est rendu a Paris et a Dakar,les Etudiants Maliens lui ont reproche le massacre de Fily Dabo Sissoko et de Hamadoun Dicko.Ils lui ont dit que ces citoyens Maliens etaient aussi des Patriotes ,mais qui avaient des opinions politiques differentes de celles du Parti Politique RDA.Modibo a repondit que le parti majoritaire RDA etait l’Etat.Et nous attendait maintenant au Mali.Modibo Keita etait un homme politique qui avait des ambitions nobles pour le Mali et pour l’Afrique.Il avait epouse cetaines grandes qualities occidentales:la rigueur, la logique,,(differente du rationnel)des principes politiques bien determines,le sens superieur de l’Etat et des interets nationaux.Sur le plan politique,nous ,appeles les cadres,les intellectuels,nous ne pouvions que le suivre.Mais l’homme etait vindicatif et curieusement croyait aux forces obscures.Pourtant,il etait integre,juste ,mais pas flexible .Son opinion faisait force de loi.Il ne supportait pas la contraction.Mais quand on comprenait bien les interets superieurs de l’Etat,on pouvait travailler sans interference du parti.et de Modibo Keita.
    Sans salaire,on s’est adonne a un travail titanique .

Comments are closed.