Retrospective 2012: Menaces aux frontières des pays du continent

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Image de prévisualisation YouTube

 

Al Qarra — Protéger l’intégrité territoriale : l’un des principaux défis pour les Etats africains cette année. Aux quatre coins du continent, groupes armés ou bande rebelles ont semé le trouble aux frontières des pays. Transgression, attentats ou proclamation d’indépendance ont occupé le devant de la scène en 2012.

Cas le plus marquant : le Mali. Plusieurs groupes islamistes ont déclaré de manière unilatérale le 6 avril, l’indépendance de l’Azawad. Soit la moitié nord du territoire. Depuis cette date, statu quo. Coupé en 2, le pays attend le déploiement d’une force armée internationale.

Au Nigeria, le conflit Nord-Sud a pris une autre dimension cette année. Au cours des neuf premiers mois de 2012, plus de 815 personnes ont trouvé la mort dans près de 300 attaques selon Human Rights Watch. Un bilan supérieur à celui des années 2010 et 2011 réunies. A l’origine de la plupart des assauts : le groupe islamiste Boko Haram, qui réclame le départ des chrétiens et l’instauration de la Charia dans la partie nord du pays.

Une Réaction à » Retrospective 2012: Menaces aux frontières des pays du continent