Tiéman Coulibaly: C’est un choix politique si l’armée malienne n’est pas a Kidal

25

TIEMAN

PARTAGER

25 COMMENTAIRES

  1. Du Blablabla seulement.C’est vrai que la politique à c’est principe,mais Votez sans la présence de notre armée a Kidal,serai une grande erreur

  2. …voila des jeunes intellectuels maliens,Cheick B. Traore meme que Tiema Coulibaly, Mariko Oumar, Sanogo Capi, Aminata D. Traore, Cheick M. Diarra, Moussa Mara et bien d’autres qui en se reunissant seront capables de mener sur un bon chemin de developement dans la dignitee, votre peuple…

  3. ……….Nous devons tous boycotter cette élection tant que l’armée malienne n’est pas présente à KIDAL avant Juillet. C’est bien de dire devant les donateurs (DIONKOUNDA) qu’il faut dialoguer avec le MNLA mais, pourquoi ne pas ajouter que ce dernier dépose les armes et que les coupables seront traduis devant la justice. Je ne vois aucun homme actuellement au MALI qui tient un discours de fermeté face la gravité de la situation que traverse notre pays. Ils ont enterré vivant notre pays.

  4. il est nul ce faux disant journaliste”non”!!! le ridicule ne tue pas!!!! il faut osé!!! ha ha ha ..

  5. Son Excellence Monsieur le ministre des affaires étrangères j’ai toute l’impression que votre position a totalement changé. Je sais qu’il n’est pas facile d’etre ministre ou président d’un pays en voie de développement. Les pressions externes sont trop fortes et le bas peuple ne comprend pas cela tout le temps. Vous etes entre le marteau et l’enclume. Si votre stratégie parvient à nous faire atterrir sur le terrain d’une paix définitive, c’est tout ce que nous voulons. Les bamanan disent que la langue qui ne peut pas avoir la flexibilité de dire la chose et son contraire ne peut pas emmener les chiens à la chasse. Il faut que tu saches dire ” A mènè!A mènè!A bila! A bila!”.

  6. Dites nous que c’est votre mendicité qui ne vous permet pas d’aller à Kidal. Vous avez crier partout qu’il faut que l’armée se rende à Kidal et maintenant vous changez de langage. Vraiment les politiciens maliens n’ont pas honte de mentir au peuple. Quand on fait le mendiant, on est obligé d’accepter ce que l’on vous donne et ce qu’on vous dit de faire. Pauvres nous. J’ai honte de mon pays.

  7. Fils de son père, il ne lui manque qu’écharpe noire à la mémoire du defunt Mali.

  8. bonjour je me demande aussi de dialoguer avec qui ? LES ENNEMIS DU PAYS C.EST UNE HONTE POUR LES DIRIGEANT DU PAYS MAIS J.SUIS FIER D.ETRE MALIEN QUE DE BEAU DISCOUR KIDAL EST TOUJOURS OCCUPER AVEC LES TRAITRES LE MNLA NOUS A FOUTIS LA MERDE QUE TOUT LE MONDE EST CONSCIENS DE LEURS ACTES APRES IL FAUT PASSER L EPHONGE QUELLE DEMOCRATIE ??? NOUS LES MALIENS ONT LEUR PARDONNERAI JAMAIS

  9. Ce Ministre est vraiment un talent à sauvegarder et une chance pour le MALI parce qu’il a vraiment la tête sur les épaules et ne fait jamais mystère de ces ambitions et des réalités regrettables de notre pays.
    J’espère qu’il aura l’occasion de servir encore ce pays quand une vraie autorité légitime, digne et capable de rehausser l’image du MALI et de le relancer sur la voie du développement.
    Bon courage monsieur le MINISTRE mais évitez de collaborer avec certains faux démocrates, membres du FDR qui ternissent votre image!

    • Soit tu te moques des maliens ou tu ignores ce que veut dire le mot talent.

      Vous ne savez pas que les demi-lettrés du MNLA ont pu bénéficier du soutien diplomatique de tous les pays importants pour leur cause grace à la nullité de ce Monsieur “talent”.

      Je vous jure que sans l’intervention des jihadistes, ce “talent” serait là aujourd’hui entrain de négicier les frontières entre Koulikoro et Bamako.

      Mon Dieu quel complixe ! Il ne suffit pas de savoir prononner quelques anneries en français pour être un talent.

      • El negro, je ne me moque de personne au contraire je défends avec toute mon énergie l’unité du MALI. Laissons le sens du mot “talent” que vous prétendez mieux connaître; moi j’ai retenu une seule phrase du MINISTRE qui m’a soulagé et vous pouvez réécouter cette interview pour m’en confirmer.
        ” Les élections présidentielles ne se tiendront pas au MALI sans les conditions préalables (redéploiement de l’administration, sécurité et désarmement); Le journaliste insiste, le MINISTRE lui répondit que l’armée malienne sera elle aussi à KIDAL en même temps que l’administration centrale”. Cela ne te suffit pas mon cher El negro?
        La diplomatie malienne était dans quel état avant la nomination de ce monsieur?
        N’a-t-il pas contribué à rehausser l’image de ce pays avec ” quelques anneries selon vos termes que je reprends malgré moi-même”, à donner plus de confiance à la communauté internationale pour soutenir le MALI détruit par les MINISTRES talentueux pour vous dont vous regrettez certainement!

        • Je vous présente mes excuses.

          Mon intention n’était pan de vous offenser ou de blesser qiconque.

  10. Cest un choix politique…le pacte national d’AOK et son traitre Tieble fut aussi un choix…l’Accord d’Alger fut un choix politique… quand on est absolument soumis on ne fera jamais, jamais, jamais, meme pas une fois un choix concret.

  11. je demande a la jeunesse malien de se lever comme un seul d organiser des marches sur tout l etendue du territoire pour dire non au dialogue avec ces anes du mnla

  12. je demande a la jeunesse malien de se lever comme un seul organiser des sur tout l etendue du territoire pour dire non au dialogue avec ces anes du mnla

  13. Choix politique sûrement, mais surtout “mensonge d’état”.

    Dites nous ce qui se passe au lieu de nous conduire vers des élections dans ces conditions!

    Pensez vous qu’on fera mieux que ATT en organisant des élections dans ces conditions?

Comments are closed.