Une vingtaine d’observateurs de l’ONU capturĂ©s par des rebelles syriens

3

FR

 

 

Vingt-et-un observateurs de l’ONU, positionnĂ©s sur le plateau du Golan, Ă  la frontière israĂ©lienne, ont Ă©tĂ© pris en otages mercredi par des insurgĂ©s syriens. Une première depuis le dĂ©but du soulèvement en Syrie il y a deux ans.

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. On chante des louanges aux soldats tchadiens et français mais il faudra qu’on se pose des questions sur l’armĂ©e malienne qui a dĂ©missionnĂ©!

    L’absence de soldats dans les Ifoghas comme dans les zones libĂ©rĂ©es est combien rĂ©voltant. Que les autres viennent en amis donner leur vie en sacrifice pendant que les autochtones, ceux qui Ă©taient payĂ©s par le contribuable, jouent Ă  Ă©viter de monter au front n’est-il pas ulcĂ©rant?

    J’en Ă©prouve une honte et m’inquiète fort pour le devenir tranquille de ce pays. VoilĂ  que la France se retirera en fin avril. Les tchadiens pourront ĂŞtre contraints au recul, vu que l’opinion populaire tchadienne se pose des questions sur la nĂ©cessitĂ© des sacrifier ses soldats tandis que les concernĂ©s au premier degrĂ© se livrent Ă  diversion Ă©hontĂ©es. Si ces deux sauveurs s’en allaient sans avoir exterminĂ© les noyaux du djihad, bonjour le retour Ă  la case dĂ©part.

  2. Eh voila ! Les mĂŞmes scenes. L’occident finance et arme des bandits qui finissent par etre leur propre cauchemar.

Comments are closed.