Mali: 7 membres de l’ex-rébellion “assassinés” par des hommes armés

3

Sept membres de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), l’ex-rébellion dans le nord du Mali, ont été “assassinés” dans la nuit de dimanche à lundi par des hommes armés, a annoncé un de ses porte-parole.

La CMA “a appris avec tristesse et consternation la mort de son officier, Ehya Ag Mossa, chef militaire de la zone de Doro (nord) ainsi que six des ses éléments, assassinés par des hommes armés non identifiés dans la nuit du 5 au 6 décembre 2021 à Intahaka”, un village dans la région de Gao (nord), a dit dans un communiqué Mohamed Elmaouloud Ramadane, un porte-parole de la CMA.

La CMA est une alliance composée essentiellement d’anciens groupes armés indépendantistes touareg et nationalistes arabes qui ont combattu les forces maliennes dans le nord à partir de 2012 avant de signer un accord de paix en 2015.

La CMA “condamne avec la plus grande fermeté cet énième assassinat aussi lâche que barbare” et “assure le peuple de l’Azawad que toutes les dispositions seront prises pour traquer, retrouver les auteurs de ce crime odieux en vue de les mettre à la disposition de la justice”.

Elle “demande une meilleure collaboration de tous les partenaires présents dans cette zone pour lui fournir les informations susceptibles de faire toute la lumière sur cet acte horrible”.

Un des principaux chefs des ex-rebelles du nord du Mali, Sidi Brahim Ould Sidati, alors président en exercice de la CMA, avait été assassiné par balle en avril, avait annoncé la CMA.

Sidi Brahim Ould Sidati avait signé au nom de la CMA l’accord de 2015 avec le gouvernement malien et une coalition de groupes armés alliée à ce gouvernement, la Plateforme, pour restaurer la paix au Mali.

Ce pays sahélien est le théâtre depuis 2012 d’un conflit sanglant avec des attaques répétées de groupes jihadistes affiliés à Al-Qaïda et à l’organisation Etat islamique, doublées de violences contre les civils perpétrées par des groupes armés, certains autoproclamés d’autodéfense. Les forces régulières sont également fréquemment accusées d’exactions.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Toujours manque d’informations

    Il n’y a pas d’espions dans ce pays ?

    Dans nos pays pourtant nous savons voir sans regarder et écouter sans tendre l’oreille …
    Encore faut-il mettre en place un système de collecte d’informations ..
    Ceux qui attaquent connaissent le terrain et ont des informations

  2. La CMA est une organisation criminelle qui a pris en otage nos paisibles populations du Nord et y a importé toute les racailles du monde, dont les djihadistes et autres narcotrafiquants.

    Comme tout groupe de crime organisé, les auteurs des différents assassinats ciblés ne sont que des membres de la même CMA.

  3. Most likely perpetrators are international terrorists/ jahadists /violent criminals whose taking control of CMA plus obligate their orders do not be questioned but are 100 percent fulfilled by CMA members.That have always been element in terrorizing criminal side of Islam that many afraid to admit exist.This is another cause we must continue military buildup plus enlarging our multifaceted military where thereof it may manage security challenges without foreign military assistance plus contribute to upgrading living conditions as it do.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here