Promotions du 20 janvier : Quatorze nouveaux généraux promus dans l’armée, la gendarmerie et la police

0

L’information est tombée hier, en début d’après-midi : quatorze officiers supérieurs des forces armées et de sécurité ont été promus au grade de généraux, sur décision du chef de l’Etat, chef suprême des armées.rn

rn

Les promotions concernent au titre de l’armée, les colonels Bréhima Coulibaly (chef d’Etat-major particulier du Président de la République), Toumani Cissoko (ambassadeur du Mali au Burkina Faso), Lassine Koné (chef d’Etat-major adjoint des armées), Pangassi Sangaré (attaché militaire en Chine), Youssouf Bamba (chef d’Etat-major de l’armée de l’air), Sadio Gassama (ministre de la Sécurité et de la Protection civile) et Tiéfolo Togola (inspecteur général des armées). Au titre de la gendarmerie nationale, ce sont deux colonels qui passent au grade supérieur : Naïny Touré (Directeur général de la gendarmerie nationale) et Souleymane Sidibé alias Bebel (ancien ministre de la Sécurité).

rn

rn

A la police, ils sont au nombre de cinq contrôleurs généraux à passer au grade d’inspecteur général de police (équivalent de général dans l’armée). Ce sont : Modibo Sidibé (ministre – secrétaire général de la présidence), Anathole Sangaré (secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile), Hamèye Traoré (conseiller technique au ministère de la Sécurité et de la Protection Civile), Magloire Kéïta (conseiller technique au ministère de la Sécurité et de la Protection Civile) et Mahamadou Diagouraga (président du Comité de suivi de l’accord d’Alger).

rn

rn

Ainsi, l’armée malienne a désormais dans son effectif sept nouveaux généraux qui viennent s’ajouter à trois autres qui sont toujours en activité et occupent de hautes fonctions militaire et/ou diplomatiques. Il s’agit des généraux Salif Traoré (secrétaire général du ministère de la Défense), Seydou Traoré (chef d’Etat-major général des armées) et Mamadou Doucouré (consul du Mali en Guinée Equatoriale). Par ailleurs, deux autres généraux Kafougouna Koné (ministre de l’Administration territoriale et des Collectivités locales) et Birama Siré Traoré (Ambassadeur du Mali en Russie) ont récemment (décembre dernier) été admis à la retraite au niveau de l’armée. Cependant, ils continuent d’assumer leurs fonctions respectives dans le gouvernement (pour le premier) et la diplomatie (pour le second). Par contre, la gendarmerie et la police enregistrent l’arrivée dans leurs rangs de leurs premiers généraux.

rn

rn

A préciser que c’est hier que le chef de l’Etat a informé le Conseil des ministres avant de signer le décret de nomination de l’ensemble des promus. Et ces promotions entrent dans le cadre des festivités du 20 janvier, date de la création de l’armée malienne. Tous les ans à cette date, le chef suprême de l’armée procède des nominations au grade supérieur des éléments (officiers, sous-officiers, et soldats) des forces armées et de sécurité. Les avancements se font soit automatiquement, soit à titre exceptionnel.

rn

rn

C.H Sylla

Commentaires via Facebook :

PARTAGER