Vendredi 16 Novembre 17:47 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Société
FATIMATA SANGARE, PRESIDENTE PARLEMENT DES ENFANTS: « Tous les droits de l’enfant sont fondamentaux »
 Les Echos, 11/08/2006 Commentaires [ 8 ] E-mail Imprimer
Créé en 1996, le Parlement des enfants est placé sous la tutelle du ministère de la Promotion de la femme, de l’Enfant et de la Famille. Le parlement des enfants est une tribune de libre expression de tous les enfants du Mali. Sa création est aussi une manière d’appliquer la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE). Dans cette convention, on parle plutôt de la participation des enfants dans toute prise décision les concernant, aussi de tenir compte de l’opinion des enfants.
Selon sa présidente, Fatimata Sangaré (14 ans), « le Parlement a plusieurs objectifs à atteindre, mais tous ses objectifs tournent autour d’un point central qui est la promotion de nos droits. Parce qu’au lieu de laisser les adultes faire notre travail à notre place, nous ferons mieux de nous en occuper. C’est à nous de faire respecter nos droits ».
Tous les droits sont fondamentaux, c'est-à-dire le droit à l’éducation, le droit à la santé, le droit à la survie, le droit à la protection, le droit au respect de l’opinion des enfants et le droit au développement, rappelle Mlle Sangaré.
Cependant, le Parlement des enfants se concentre plus sur les droits à l’éducation, à la santé et au respect de l’opinion des enfants. « Parce que je pense que le droit à l’éducation est un droit à respecter surtout dans les pays en développement comme le Mali. Le Parlement est là pour faire des plaidoyers auprès des autorités. Nous sommes la voix de tous les enfants du Mali ».
En plus du plaidoyer, le Parlement mène des activités de vulgarisation des informations sur la CDE, la formation des enfants. « Le Parlement a mené beaucoup d’activités qui nous ont permis d’obtenir quelques satisfactions à nos requêtes. Par exemple la création des centres d’écoute, d’une direction nationale de la promotion de l’enfant et de la famille, aussi la création de la prison de « Bollé » qui est une prison pour enfants ».
Le problème majeur du Parlement, aux dires de sa présidente, est un problème de vulgarisation. « Je peux dire que 50 % des enfants ne connaissent pas l’existence du Parlement des enfants. Donc, le premier point de notre plan d’action est la vulgarisation de l’information sur le Parlement des enfants. A part ce problème, l’opinion publique est aussi diverse sur le Parlement. Certains pensent que nous voulions inciter les enfants à ne pas respecter les parents. Mais ma première préoccupation ce sont les enfants de la rue qui ont les mêmes droits que les autres ».
Propos recueillis par
Adama Moussa Tabo (stagiaire)
Les Echos, est seul responsable du contenu de cet article  
5905 hits
Autres Articles dans la même catégorie
L’ENFANT: Un cadeau à préserver  
ENTRETIEN DES ENFANTS: Les victimes du coût financier  
EPILOGUE: La charge de Dieu  
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par veron  1,  le 15 Feb 2010 22:14:09 GMT
 
Bonjour c'est Diallo Ibrahima j'aimerai discuter avec la présidente si possible j'ai un
projet à lui parler mon contacte c'est le 76430440 ou 66088803
 
  Rpondre < veron >
Post par allahsucces  2,  le 16 Dec 2009 16:46:15 GMT
 
Bonsoir Honorable Parlementaire du Mali, c'est toujours avec un grand plaisir et une joie
tres immense que je vous ecris pour vous encourager pour la lutte que vous ne cesser de
menner en l'endroit des enfants de votre vie. Honorable Presidente FATIMATA SANGARE, je
voudrais prendre attache avec vous pour une importante seance de travail que je crois vous
plairas comme le projet plait deja à d'autres parlement d'enfant d'afrique. vous pouvez me
joindre a ces adresse suivante. Allah Stephane
Succes allahsucces@live.fr allahsucces@yahoo.fr +225 47096202 +225 03829208
 
  Rpondre < allahsucces >
Post par allahsucces  2,  le 15 Sep 2009 11:29:02 GMT
 
Bonjour, je suis l'honnorable parlementaire Allah Stephane Succes du parlement des enfants
de cote d'ivoire. je tiens sincerement a tirer mon chapeau a la brave FATIMATA SANGARE
PRESIDENTE DU PARLEMENT DES ENFANTS DU MALI et son equipe pour leur bravous et pour
l'importance qui apporte aux enfants de leurs pays et cherchant et trouvant des voix et
moyens pour ameliorer la condition de vie de ceux et en faisant entendre leur cris aupres
des hautes instances. sachez que vous avez mon soutiens et sachez aussi que seul dieu pourra
vous recompenser pour tous l'efforts que vous faites. Dieu vous benisse. ALLAH STEPHANE
SUCCES PARLEMENT DES ENFANTS DE COTE D'IVOIRE (PECI) +225 478 495 82 +225 098 500
16 Allahsucces@yahoo.fr Allahsucces@live.fr
 
  Rpondre < allahsucces >
Post par aidons les futurs du mali  1,  le 20 Jun 2008 14:31:10 GMT
 
moi c'est traore lassine.je suis un fan du parlement.je suis eleve et j'ai fais le d.e.f
cette annee s'il plait à Dieu le 10è l'an prochain.rentré dans la salle avec plus de 16
de moyenne,,je suis tres fort en français.sur ce j'aimerais bien faire partie de votre
parlement.vous savez j'ai beaucoup d'interet pour lutter contre la violence faite aux
enfants et la lutte pour les droits de l'enfant.pour tout contact veuillez ecrire à mon
mail : lassi150@yahoo.fr bien de choses à vous.merci
 
  Rpondre < aidons les futurs du mali >
Post par solomane  5,  le 09 Feb 2007 20:08:58 GMT
 
Bonjour c'est avec un réel plaisir que je m'adrèsse à vous la présidente J'ai été
très fièr de votre reaction envers les enfants,je t'apprésis beaucoups et je te
felicite,du courage et bonne continutée à votre progès. Je suis un jeune sikassoi âgé
de 21ans et je fais la science biologique terminale(SBT)au lycée publique de
koutiala. J'aimerai bien faire ta connaissance si possible avant le 17/02/2007 à Koutiala
car nous allons abrité l'ORTM pour la maxi jeune et d'autre étrangé venant de
France. J'attend ilmpassiament une reponse! sur mon email sibertynox@yahoo.fr
 
  Rpondre < solomane >
Post par eric  11,  le 31 Dec 2006 18:39:02 GMT
 
salut cestv eric kouame de la coteb d'ivoire. le parlement des enfants de cote de cote
d'ivoire:port bouet vous suohaite une bonne heureuse année 2007 00225 01389099
 
  Rpondre < eric >
Post par mamadou youck  1,  le 28 Dec 2006 12:15:40 GMT
 
je pense c pas necessiare de construire une prisoncar le nom est fatal donc plutot un centre
de correction ou les enfants seront conseilles sur le plan moral et psychologique.
 
 
Rponse de < parlementaire  1 > < mamadou youck >,  le 31 Dec 2007 11:24:51 GMT
 
salut frere mamadou youck d'abord je voudrais te souhaiter mes voeux les meilleurs pour cette annee nouvelle, longevité et tout les bontés.Conçernant votre opinion sur la creation de la prisoncar je suis tout a faire d'abord parce que vos idees sont plus claire et beaucoup prehensive. je me nomme allah brou stephane je suis du parlement dse enfants de cote d'ivoire. mon email est le suivant: allah.parlementaire@yahoo.fr mon cellulaire est : +225 09 86 15 47 ou 04 53 97 42
 
  Rpondre < parlementaire >

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011