Dimanche 18 Novembre 09:45 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Sports
Un Adversaire pas Commode, Malgré tout
 L'Essor, 22/03/2007   E-mail Imprimer
Si les Écureuils sont une des rares sélections qui n'ont jamais battu les Aigles, ils demeurent, de par leur détermination, toujours difficiles à manoeuvrer.

Avec six matches seulement on peut affirmer que les Écureuils du Bénin n'ont pas vraiment été au coeur de la réalité de nos confrontations footballistiques d'avec nos partenaires de l'UMEOA et même de la CEDEAO tels que le Sénégal, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Nigeria et le Ghana. Cependant, ce nombre restreint de rencontres cache une réalité qui repose quand même sur deux double confrontations lors des éliminatoires de la CAN. La première a eu lieu il y a près de ... 23 ans (novembre et décembre 84) et la seconde date de dix ans (octobre 1996 et mars 1997). Les quatre rencontres ont marqué la nette supériorité des Aigles sur les Écureuils avec 3 victoires contre un nul (2-2) concédé à Cotonou.

Difficile à manoeuver-Ces résultats ne furent pas obtenus sans mal puisque la première rencontre, disputée le 18 novembre 1984 ne s'est dénouée qu'à la ... 90è minute sur un but de Abdoulaye Kaloga. Le talentueux gaucher du Stade et meneur de jeu à l'époque du team drivé par Kidian Diallo, délivra le public de la même manière que l'a fait le but de Dramane Traoré récemment contre le Togo. À l'époque qui aurait pensé que les Aigles auraient une panne d'inspiration quand on sait que deux ans auparavant, ils étaient allés s'imposer, en match amical à Cotonou 3-2- (doublé de Abdoulaye Koumaré "Muller" et but d'un arrière béninois contre son camp) .

La confirmation de la résistance des Béninois nous fut donnés lors de la manche retour lorsque les Écureuils refirent leur retard au bout de 48 minutes de jeu avant de s'envoler vers une qualification qu'ils crurent acquise en marquant un 2è but à la 66è. Il a fallu ce jour là que les Aigles, dans le dernier quart d'heure, fassent montre d'orgueil pour revenir au score en l'espace de deux minutes grâce à Seydou Diarra "Platini" (76è) et Papa Coulibaly (77è). Quatre ans plus tard, pour préparer le Cabral de Bissau, l'E.N de Kidian Diallo fit un tour au Bénin le 14 février 88. C'était là une preuve que l'adversaire avait impressionné.

L'homme providentiel des Aigles a eu pour nom, ce jour là, Mohamed Djila "Zazou" dont le doublé offrit une seconde victoire (2-1) en amical dans le fief des Écureuils.
Le Bénin réapparaîtra en 96 sur le chemin des Aigles. Cette fois ci en match de poule avec l'Algérie et la Côte d'Ivoire. Puisque ces deux derniers pays constituaient des "bêtes noires" pour nos Aigles, mieux valait ne pas rater l'entame à Cotonou. Les poulains de Mamadou Keïta "Capi" parviennent à ramener de leur déplacement de ce 6 octobre une courte mais précieuse victoire (2-1) acquise grâce à Bassala Touré avant de confirmer ce résultat le 23 mars 97 à Bamako (3-1). Bassala (encre lui), Soumaïla Coulibaly et Sadio Traoré furent les buteurs de cet après midi tandis que Michel Dossou marquait pour le compte des Écureuils.

De l'orgueil -Il est bon de se mettre tout çà en mémoire afin de cerner en partie le challenge de dimanche. Celui-ci sera tout autre quand on sait que les Béninois ont tellement progressé, en l'espace de 10 ans, qu'ils se sont invités à une phase finale de CAN. C'était en 2004 en Tunisie. Sans doute ont ils voulu s'inspirer de l'esprit de solidarité de leurs devanciers des premières années de l'indépendance du Dahomey. Ceux ci ont tenu, entre 1963 et 64, trois fois en échec (2-2-1-1-1-1) la Tunisie qui ne dut sa qualification qu'à un tirage au sort à l'issue de la 3è rencontre sur terrain neutre à Casablanca.

Par ailleurs on sait qu'aujourd'hui, ils carburent à la volonté et à l'énergie comme en 2001, lorsqu'ils envoyèrent une équipe s'aguerrir lors du Cabral chez nous et qui tint en échec (0-0) les Aigles B.

Moudachirou Amadou, capitaine de cette équipe là mais aussi Oumar Tchomogo le buteur, Moussa Latoundji le "pro" d'Allemagne, Anicet Adjamossi, Mouritala Ougoubiyi et leurs coéquipiers n'ont qu'une idée en tête, tenter le tout pour le tout dans un groupe qu'ils estiment moins relevé que celui d'où ils sont sortis premiers en 2003 (Tanzanie, Zambie, Soudan) pour aller en Tunisie. Contre un adversaire qui ne se "laisse pas faire" et qui carbure à la détermination on attend des Aigles qu'ils fassent montre du même orgueil que leurs devanciers des années 80. Le talent n'est rien s'il ne s'accompagne pas de cette qualité.

M. DIARRA


L'Essor, est seul responsable du contenu de cet article  
946 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Éliminatoires CAN 2008, Mali-Bénin : les Aigles en ordre de bataille  
3è journée des éliminatoires de la Can 2008 : Les Ecureuils au grand complet pour l’expédition malienne  
Frédéric Oumar Kanouté à propos du match Mali-Bénin : "Je suis blessé mais j'espère récupérer avant dimanche"  
Match Mali-Bénin : les défis à relever  
Remonter


 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011